Language   

Desesperenza

Les Tabanards
Language: French


Related Songs

I Am the Earth
(Goose Creek Symphony)
Miner la police
(Les Tabanards)


Sur l'air de Esperenza de Marc Perrone, une chanson de desespoir face au désastre écologique.

Le narrateur développe chacune des soit-disant solutions proposer par les bien-pensant pour y faire face. Mais aucune ne convient excepté peut-être celle du dernier couplet...
Dans l'écoquartier chacun a son potager, l'arrêt du réchauffement est affaire de comportement
Mais mon sol tout sec donne fois aux rapports du GIEC, qui en chaque saisons nous promettent l'Armaggedon
Pourquoi faire ses graines à l'heure de l'anthropocène, finit kokopéli si l'humus est tout roti
Ma foi est en miette je néglige ma grelinette, face à l'holocauste, que peut mon lombriccompost ?

J'arrive plus à jardiner, j'ai trop d'écoanxiété
Chaque nouveaux livres me résignent surtout ceux d'Pablo servigne
J'arrive plus à jardiner, j'ai trop d'écoanxiété
Dans l'canapé j'mange des chips, en attendant l'apocalypse

Depuis que je suis minot, je fais popo dans les copeaux
Et même a un age mur mes chiures tombent dans la sciure
Quelque chose me stress tout au fond d'mes toilettes sêches
J'veux pas que mes étrons justifient d'scier des troncs
J'met plus d'végétaux sur les crottes au fond du sot
Pas un épicéa ne périra pour mon caca
Vouloir que ça sente pas c'est un truc de p'tit bourgeoi
c'est cqye j'ai rétorqué à tous mes voisins d'palier

J'arrive plus à m'soulager j'ai trop d'écoanxiété
J'veux pas m'torcher le sphyncter avec la forêt primaire
J'arrive plus à m'soulager j'ai trop d'écoanxiété
J'ai perdu toute vie sociale par la faute de mon trou d'bal

Mes voisins pétitionent pour m'chasser d'la location
L'occasion est trop bonne d'essayer l'autoconstruction
Batir un toit éthique une maison bioclimatique
J'veux tater d'la taloche même si je suis ultra gauche
Mais ça me turlupine en passant ma barbotine
J'ai du poser une pane sur un gros nœud de hartman
Quel est le bilan carbone de mes vis de mes crémones
Mes panneaux solaires sonty ils tous vernaculaires

J'arrive plus à bricoler j'ai trop d'écoanxiété
Je vois des images du carnage dans la vase de mon lagunage
J'arrive plus à bricoler j'ai trop d'écoanxiété
Je fou l'feu à mes murs de paille et j'me casse dans la broussaille

Aï les ronces m'assaillent je m'enfonce in to the wild
j'rejoint les ours blancs j'suis la nature qui se défend
J'ai troqué ma rolex contre une collection de silex
Mon costume pierre cardin contre une peau de ragondin
La chasse c'est trop la dêche avec un arc et des flèches
Pas une touche sur ma cane je m'send devenir vegan
Le survivalisme n'est plus qu'un anachronisme,
on va tous y passer même en hute dans la forêt

J'arrive plus à espérer j'ai trop d'écoanxiété
Devant le grand incendie, j'fais des méchoui de colibris
J'arrive plus à espérer j'ai trop d'écoanxiété
Si l'chaos a déjà gagner, j'vais aider le monde a collapser

J'me suis informer sur les techniques les méthodes
Voir si la lutte armé pouvait revenir à la monde
Je cherche lma bonne recette le gang de la clé à molette
J'veux semer la terreur 100 fois plus qu'unabomber
J'ai pas la syntaxe pour faire des lettres à l'anthrax
J'sais pas jouer du crochet pour arrêter les TGV
Face à la catastrophe que peut une kalashnikov
Les pro du btp s'moque bien du TATP

J'arrive plus a me raisonner j'ai trop d'écoanxiété
Commenceront les attentas, ils vont regretter ETA
J'arrive plus a me raisonner j'ai trop d'écoanxiété
Quand on va allumer la mêche, ils vont regretter daesh

Contributed by Fan des tabanards - 2021/1/10 - 11:48



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org