Language   

Mon Dieu que j'en suis a mon aise

Nadau
Language: French


Related Songs

Nosauts los petits
(Nadau)
Ode an die Freude
(Ludwig van Beethoven)
Chanson de Barberine
(Alfred De Musset)


Canzone tradizionale della regione basca dei Pirenei. E' il canto di un soldato che deve partire in guerra lasciando la sua amata. Lei teme che il soldato andando via, in Piemonte, la dimenticherà per le belle italiane, più belle di lei. Ma lui le farà un ritratto, per non dimenticarla e per poterla avere sempre con se'.

E' conosciuta anche con il titolo 'La Piémontaisee', riferendosi a spedizioni militari francesi in Italia.
Mon Dieu que j'en suis à mon aise
Quand ma mie est auprès de moi
Tout doucement je la regarde
Et je lui dis embrasse-moi
Tout doucement je la regarde
Et je lui dis embrasse-moi
Comment veux-tu que je t'embrasse
Tout le monde dit mal de toi

On dit que tu pars pour l'armée
Dans le Piémont servir le roi
On dit que tu pars pour l'armée
Dans le Piémont servir le roi
Quand tu seras dans ces campagnes
Tu n'y penseras plus à moi
Tu penseras aux Italiennes
Qui sont bien plus belles que moi
Tu penseras aux Italiennes
Qui sont bien plus belles que moi

Si fait, si fait, si fait ma belle
J'y penserai toujours à toi
Je m'en ferai faire une image
Toute à la semblance de toi
Je m'en ferai faire une image
Toute à la semblance de toi
Quand je serai à table boire
À tous mes amis je dirai
Chers camarades, venez voir
Celle que mon cœur a tant aimée
Chers camarades, venez voir
Celle que mon cœur a tant aimée

Je l'ai aimée, je l'aime encore
Je l'aimerai tant que je vivrai
Je l'aimerai quand j'serai mort
Si c'est permis aux trépassés
Je l'aimerai quand j'serai mort
Si c'est permis aux trépassés
Alors j'ai versé tant de larmes
Que trois moulins en ont tourné
Petits ruisseaux, grandes rivières
Pendant trois jours ont débordé
Petits ruisseaux, grandes rivières
Pendant trois jours ont débordé

Mon Dieu que j'en suis à mon aise
Quand ma mie est auprès de moi
Tout doucement je la regarde
Et je lui dis embrasse-moi
Tout doucement je la regarde
Et je lui dis embrasse-moi

Contributed by vanni guarnieri - 2021/9/23 - 12:33



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org