Language   

La Mort de Claes, le charbonnier

Marco Valdo M.I.
Language: French



La mère et le fils s’en vont
Voir le père en sa dernière prison.
Le roi hérite des biens des martyrs
Et moi, dit Claes, je vais tantôt partir.

Fils, pèlerin courant les grands chemins
Traînant en route comme un mauvais garçon,
Ne laisse pas ta mère seule face au destin.
Tu lui dois défense et protection.

Pendant le supplice, les voisins et les voisines
Enferment enfants et femme.
Tous entendent les cris, tous voient la flamme.
« Faites un trou, l’âme veut sortir », dit Katheline.

Les bourreaux empilent les fagots et le bois,
Le peuple colère gronde d’une seule voix,
Claes attend la suite posément,
Les cloches des morts égrènent leur chant.

La fumée, la fumée du bûcher
Au nom des Dieux père, fils et saint-esprit allumé,
Lèche le corps attaché au poteau.
Till ne veut plus adorer le dieu des bourreaux

On n’entend plus que le bois crépiter,
Les hommes gronder, les femmes pleurer,
Les cloches battre le martyre.
« Faites un trou, l’âme veut sortir ».

La flamme monte longue, étroitement
Et le cri fend l’air et le vent.
Claes brûle d’immenses douleurs,
Où est le roi, que je lui arrache le cœur ?

Le bûcher consumé s’affaisse ;
Le corps tout noir s’affale.
Un feu de fièvre dévore la veuve ;
Till ne veut plus prier le Dieu du Pape.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org