Language   

E Tu Ninetta

I Gufi
Language: Italian

List of versions


Related Songs

Ferriera
(I Gufi)
Biglietto per Sirio
(Roberto Brivio)
La stirpe degli eroi
(Nanni Svampa)


Un ennesimo brano antimilitarista, ironico e a tratti demenziale, dei soliti Gufi.
E tu Ninetta non mi far le corna
che tra un annetto il tuo Luigino torna
No no no, mio bel bocchin,
no non mi fare cornutin!
Oilì Oilà
non mi dar questo dolor
Oilì Oilà
son soldato dell'amor
ho la mamma, la mia patria e te nel cuor.

E tu Rosina che sei tanto bella
esser vorrei del cielo rondinella
sì sì sì vorrei volar
ed in braccio a te poi riposar
Oilì Oilà
contro il cielo azzurro e d'or
Oilì Oilà
bianco rosso verde ognor
rondinella bell'uccello tricolor.

Marinar
che bello andar
sull'ampio mar!
Aviator
tra mille stelle e mille fior!
Cavallegger
che sul cavallo
te ne stai a seder!
Fanticel
che sulle zolle
stai in panciolle e guardi il ciel!
Gioventù
prima ci sei
poi non ci sei più!

E tu, tecnico atomico,
in Russia o in America
all'erta ogni domenica
col dito sul botton
per fare bim bum bom...
Oh fiori, bei fiori miei!
I have no bananas today!

Contributed by Alessandro - 2006/6/27 - 14:09



Language: French

Version française – ET TOI NINETTE – Marco Valdo M.I. – 2012
Chanson italienne – E Tu Ninetta – I Gufi

Un énième morceau antimilitariste, ironique et par endroit démentiel des Gufi.

Quelques mots à propos de la version française de cette chanson et de la difficulté d'être « a tratti demenziale » - « par endroit, démentiel » et de faire rimer tout ça... Ce qui est un choix !

Ah, la rime... La rime est au poète ce que la rame au marin... Sans elle, il n'irait pas loin, dit Lucien l'âne en hochant la tête au bout de son cou à la manière sentencieuse d'un juge d'assises écoutant les aveux de l'assassin.

Merci, Lucien l'âne mon ami, de m'avoir si bien compris. Donc, la rime... Et puis, je vois mal un mec se prendre pour une hirondelle (rondinella en italien), même métaphorique. J'aime beaucoup cet oiseau, mais il est minuscule et il sonne « féminin »... Donc, il me fallait un oiseau assez grand, prestigieux, haut dans le ciel... Le reste est littérature... Ce n'est pas que les Gufi n'aient pas le sens poétique, mais ici, il s'agit de rimer et de rire, de rimer et d'ironiser. Donc, un aigle, c'est bien le moins qu'on puisse proposer. Le Gypaète barbu aurait bien fait l'affaire, il a une très belle envergure, mais le malheureux oiseau a un nom qu'on place difficilement dans un vers...

Sauf peut-être en rime à cocu, cornu... dit Lucien l'âne en éclatant d'un rire tonitruant qui secoue toute sa carcasse.

Pour le couplet suivant, il a fallu un peu allonger en ajoutant l'un ou l’autre vers... Ah, la versification... Enfin, pour me faire pardonner ces errements, je t'offre - rapport au dernier vers de la chanson des Gufi : « I have no bananas today! » - une série de versions de « Yes, we have no bananas, we have no bananas today ! » Immense succès musical tout aussi dément que la chanson des Gufi …

D'abord, je commencerai par une version de Spike Jones où on comprend à peu près ce dont il s'agit, vu qu'au début au moins, le texte est parlé : http://www.youtube.com/watch?v=jT6JkceQ9FU (du moins, au début)

Ensuite, une version plus ancienne, sans doute 1930, très verdienne... Elle devrait plaire aux amateurs d'opéra...Le chanteur est le très célèbre Al Johnson – la première voix du cinéma sonore... http://www.youtube.com/watch?v=PtoxCrf2KkA

La version instrumentale et probablement, l'originale de Sam Lanin 1923 http://www.youtube.com/watch?v=yTTrXAE7OPU

et ensuite, une version chantée en anglais, une version anglaise – pas américaine... et ça s'entend. The Two Gilberts en 1923 http://www.youtube.com/watch?v=cdiVCPuCqRI,

Puis, une version orchestrale havanaise : http://www.youtube.com/watch?v=CDmOhWqrXLI

L'incontournable Louis Prima l'a chantée en 1940 http://www.youtube.com/watch?v=BJNeuYyZAdU

et une version très glamour des Pied Pipers en 1948 dans la comédie musicale "Luxury Liner". http://www.youtube.com/watch?v=ZZgx6R5rahY

Avant d'en arrêter là, car il en existe bien d'autres, une version animée de Max Fleischer (1930) pour ceux qui n'auraient pas compris... le texte de base est détaillé à l'écran et très bien illustré... http://www.youtube.com/watch?v=HygopC4S5W0

Peut-être, vois-tu Lucien Lane mon ami, sera-ce là la chanson de la « crise », car le commerçant, marchand de fruits  et légumes, est Grec et ne peut dire que « Yes, we have no bananas ... ».

C'est d’ailleurs le cas à Athènes aujourd'hui, dit Lucien l'âne... Bientôt, là à Athènes, il n'y aura même plus de bananes du tout... Et Yes, REGARDEZ CE QU'ILS FONT AUX GRECS, ILS VOUS LE FERONT DEMAIN... Et sans doute reprendrons-nous tous en chœur... Yes, we have no bananas, we have no bananas to day !, car ici aussi la Guerre de Cent Mille Ans La Guerre de Cent mille ans aura repris ses ravages... Raison pour laquelle nous allons tisser le linceul de ce vieux monde sans bananes et cacochyme (Heureusement!)

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
ET TOI NINETTE

Et toi Ninette, ne me fais pas cornu
D'ici une petite année, ton Luigino sera revenu
Non non non, mon beau petit cul,
Ne me fais pas cocu !
Oilì Oilà
Ne me joue pas ce tour
Oilì Oilà
Je suis soldat de l'amour
Au coeur, j'ai maman, la patrie et toi.

Et toi Rosina qui es si belle
Je voudrais être aigle au ciel
Oui oui oui je voudrais voler
Et dans tes bras venir me poser
Oilì Oilà
Sur le ciel d'azur et d'or
Oilì Oilà
Se détache comme un trésor
Un aigle bel oiseau tricolore

Marinier
Comme il est beau d'aller
Sur la mer naviguer !
Aviateur
Entre mille étoiles et mille fleurs !
Chevau-léger
À cheval
Sur ton cheval
Comme statufié !
Fantassin
Couché dans le foin
Dos à terre
À regarder en l'air !
Jeunesse, tu vois
D'abord tu l'as
Et puis, vois-tu
Tu ne l'as plus !

Et toi, technicien atomique,
En Russie ou en Amérique
De garde, chaque dimanche
Le doigt sur le commutateur
Pour faire tout exploser
Oh fleurs, mes belles fleurs!
I have no bananas today!

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2012/7/18 - 21:21



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org