Language   

Viêt Nam

Francesca Solleville
Language: French


Related Songs

Piccolo uomo
(Paolo Ciarchi)
Gabriel Péri
(Francesca Solleville)
Comme une blessure
(Francesca Solleville)


‎[1968]‎
Scritta dal poeta e cantautore francese Henri ‎Gougaud probabilmente ispirandosi ai versi di un qualche poeta vietnamita.‎
Nell’EP della Solleville che si apre con “Et je t’appelle”

Francesca Solleville
Au Viêt Nam il y avait‎
des odeurs de jasmin
de riz e de poisson
que l’on grillait ensemble

Regarde mes mains
elles tremblent

Au Viêt Nam il y avait
des torrents rocailleux
c’etait vert et nerveux
sous les filles limpides

Regarde mes yeux
ils sont vides

Au Viêt Nam il ya avait‎
du vent dans les ajoncs
sur le vent des oiseaux
sur les oiseaux l’espace

Regarde l’avion
il menace

Aujourd'hui le sang coule‎
aux ruisseaux des rivières
Quand on n’a pas faim
on a peur
Aujourd'hui à quoi bon‎
en parler petit frère
Le monde entier sait
qu’on se meurt

Au Viêt Nam aujourd'hui
matin après matin ‎
on survit dans des trous
Le ciel on le raconte

Regarde mon poing
comme il monte

Sous des chapeaux ombrelles
on va baissant le front
ensemencer de blé
le cratère des bombes

Regarde l’avion
comme il tombe

Au Viêt Nam aujourd'hui
Dieu sait qu'il fait tout noir
et que des hommes nus
s'obstinent à vivre libre

Regarde l'espoir
come il vibre

Je crois qu'une chanson ‎
n'est pas toujours futile
Frères lointains, mes crève-cœur
je voudrais que ces mots ‎
vous soient peut-être utiles,
ils viennent du fond de mon cœur.

Contributed by Bartleby - 2011/12/20 - 10:17



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org