Lingua   

Le grand étang

Marianne Oswald
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Embrasse-moi
(Marianne Oswald)
Appel
(Marianne Oswald)
Jeu de massacre
(Marianne Oswald)


Paroles : Jean Tranchant - Musique : Arthur Honegger

Le grand etang


Ces vers sont extraits d’un chant populaire du quatorzième siècle intitulé Le grand étang. [...] identifié en effectuant une recherche dans Gallica, la bibliothèque numérique de la BNF. Il a fait l’objet d’un article dans le journal Le Populaire (organe de la SFIO) du 17 janvier 1934 intitulé « Un chant révolutionnaire : Le peuple tondu ».
Sous le gibet de Montfaucon
Les loups viennent rôder en troupe.
Dans leurs palais, près des gotons,
Les rois ivres vident leur coupe.
Pendant ce temps, peuple tondu,
Quand le chaud soleil brûle l’orge
Et que la soif sèche la gorge,
Que bois-tu ?
Que bois-tu ?
Les artisans ont répondu :
« A défaut de bon vin de Loire,
Y a là-bas le Grand Etang,
Où tous les pauvres peuvent boire ! »

Le diable dans le bois maudit
Vient coucher avec les sorcières
Et les marchands de Paradis
Ont tous oublié leurs prières
Pendant ce temps, peuple tondu,
Quand au ciel ton âme s’élève,
Que dans ton cœur passe le rêve,
Que crois-tu ?
Que crois-tu ?
Tous les dévots ont répondu :
« Pour l’homme qui ne peut plus croire
Y a là bas le Grand Etang
Où tous les pauvres peuvent boire ! »

Dans la contrée du Hainaut
Pendant trente années de tueries,
On a vu passer des corbeaux
Cherchant de pauvres chairs meurtries,
Depuis toujours, peuple tondu,
C’est ton sang généreux qui coule,
C’est ton âme que le flot roule
Que fais-tu ?
Que fais-tu ?
Tous les manants ont répondu :
« Nos fils apprennent notre histoire,
Afin que dans le Grand Etang
Un jour, les tyrans viennent boire ! »
Goton : prostituée
Hainaut : province entre le nord de la France et le sud de la Belgique

inviata da JJ - 12/11/2017 - 18:17


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org