Lingua   

La Der des Ders

Skaraboss
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

En cet Hiver de 1915, il vous aimait très fort
(François Hadji-Lazaro)
The Return
(Wilfrid Wilson Gibson)
Coloured Bows
(Tony Smith)


[2005]
In “Thérapie de groupe”, unico album – così mi risulta – di questa ska punk band francese... Non so che fine abbiano fatto...

Thérapie de groupe

“La Der des Ders” sta per “La Dernière des Dernières”, “L'Ultima delle Ultime”, così venne chiamata la Grande Guerra all'indomani dell'immane macello... Ma, come si sa, era solo un'illusione...

Le der des ders


Per estensione, “Le der des ders” indicava pure il “poilu”, il soldatino francese sprofondato nelle trincee di quella terribile guerra.
Que me revienne en mémoire la souffrance des poilus
Qu’un jour tout cela recommence qui l’aurait cru
La mort est venue simplement la faux en bandoulière
Venu chercher sa pitance en âme, fruit de la guerre

Mais qu’elle fut sa surprise quand elle a vu notre jeunesse fauchée
Abattue sous le poids des balles au fond d’une tranchée
Mais qu’elle est donc cette pulsion meurtrière
Qui a tué un génération dans cette drôle de guerre

Mais la drôle de guerre ne fait plus rire personne
Lorsqu’on entend le bruit des canons qui résonnent
Mais la drôle de guerre ne fait plus rire personne
Lorsqu’on entend les cris des hommes

Que brillent encore la flamme du soldat inconnu
Qu’un jour tout cela recommence, qui l’a voulu
Et quand pour deux ou trois champs pétrolifère
Ils mettent à feu et à sang la terre entière

A croire qu’à vouloir à tout prit gouverner la planète
Les impuissants chopent des idées pas bien nettes
Car ce sont les même qui avaient entrainaient la guerre
Toute une génération dans cette drôle de guerre

Mais la drôle de guerre ne fait plus rire personne
Lorsqu’on entend le bruit des canons qui résonnent
Mais la drôle de guerre ne fait plus rire personne
Lorsqu’on entend les cris des hommes

On s’était dit que c’était la dernière
Qu’il n’y aurait plus jamais de guerre
Que nous ne serions plus assassins
Assez de sang sur nos mains

On s’était dit que c’était la dernière
Qu’il n’y aurait plus jamais de guerre
Que nous ne serions plus assassins
Assez de sang sur nos mains

On s’était dit que c’était la der des ders
La der des ders
La der des ders...

inviata da Bernart Bartleby - 16/8/2017 - 20:45



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org