Lingua   

Moi, j'aime la Chine…

Marco Valdo M.I.


Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Le temps ne fait rien à l'affaire
(Georges Brassens)
Alerte au gaz ! Gaaz ! Gaaaz !
(Marco Valdo M.I.)
Canzone de Lucien l'âne
(Lucien Lane)


Moi, j'aime la Chine…

Comptine enfantine de langue française – Moi, j'aime la Chine – Marco Valdo M.I. – 2015
« Dénoncez les ennemis de l’amitié franco-chinoise ! »
« Dénoncez les ennemis de l’amitié franco-chinoise ! »


Lucien l'âne mon ami, voilà que je t'ai concocté une comptine. Enfin, il faut bien dire qu'elle existait déjà, mais je l'ai en quelque sorte adaptée à notre temps où comme tu le verras, la Chine, je veux dire la Chine officielle, la seule qui compte, pas celle des petites gens – la Chine, cette Chine d'importance pétrie, se révèle être le grand phare universel et brille tel un astre éternel par son humour ravageur.

Oh, Marco Valdo M.I., tu galèjes encore. Qu'as-tu donc à exalter la grande Chine, qui a tant d'importance dans le monde ? On dirait que nous voici revenus aux temps du Grand Timonier et de l'encensoir. Je ne te savais pas aussi cauteleux.

Comment ? Que penses-tu de moi, mon ami Lucien l'âne. Qu'imagines-tu ? Je veux juste par une petite comptine légèrement impertinente glisser un peu de Fluide Glacial sous le siège de la Chine.

Quoi ? Quelle est donc cette gaminerie ? Serais-tu retomber en enfance ?

Nullement, mon ami Lucien l'âne. Mais tu sais bien comme moi que les comptines, les chansons enfantines disent les choses sans avoir l'air d'y toucher. Et c'est précisément, cet effet-là que je cherchais. Je ne voulais pas d'une charge à l'artillerie lourde contre le plus grand pays du monde ou presque. Mais laisse-moi te conter l'histoire et l'événement qui m'a conduit à écrire cette comptine.

Mais alors, voilà que tous les intolérants du monde se rassemblent. Il est vrai que l'impertinence est le premier pas vers la liberté… et que la liberté, surtout elle, sonne le chant du cygne des gens de pouvoir. C'est la grande alliance entre les riches et les puissants, toutes les religions, les partis, les États.

Tout simplement, voici : après Charlie, on veut faire taire Fluide Glacial. En premier lieu, pour situer l'affaire – notamment pour nos amis chinois, si jamais on leur laisse lire notre petit entretien, Fluide Glacial est un périodique de bandes dessinées français, qui reprendrait bien la devise de Pilote (Mâtin ! Quel Journal!) : « Journal plein d'humour et de bandes dessinées ». Une presse qui a préparé, accompagné et qui prolonge cet étrange mouvement qui a secoué les esprits vers 1968. On en viendrait à penser que certains dans le monde en sont encore à vouloir faire taire l'esprit, la pensée et la parole libres. Lesquels esprit, pensée, parole ne sont que les prémisses de humanisation de l'homme et de ses sociétés.

Tu ne penses pas si bien dire, Marco Valdo M.I. Ils sont très, très nombreux ( et j'ai toujours connu ça...) ceux qui dans ce monde veulent tuer dans l’œuf l'esprit de liberté, le goût de la pensée libre, la volonté de parler, d'écrire en toute liberté. Ce sont les mêmes qui avaient déjà voulu, faire taire Spinoza et puis, qui avaient tenter de l'assassiner.

Donc, je lis dans la presse de ce jour, cette nouvelle consternante :
« C’est maintenant au tour de la Chine de s’indigner face à la Une d’un journal satirique français. Le journal de la presse officielle chinoise, le Global Times, dénonce «  l’indécence  » de Fluide Glacial après sa Une «  Péril jaune, et si c’était déjà trop tard  ? ». Le dessin illustre le Français moyen, dans sa version type internationale, en costard-cravate, béret sur la tête et Caporal sans filtre à la bouche, conduisant un Chinois et une jeune femme blonde dans un pousse-pousse dans les rues de Paris. »  Fin de citation.
Je reprends ma réflexion :
On comprend que la Chine n’approuve pas la liberté d’expression à la française ; du moins, la Chine aux ordres de son Gouvernement. La liberté de presse en Chine et le droit d'expression libre « à la chinoise »sont évidemment les deux mamelles de la Chine actuelle. Tout le monde sait ça depuis des années. On se souvient ici de l'épisode de Tien an Men. L'humour chinois officiel est comme les voies du Seigneur : il est impénétrable.

Ça me rappelle cette histoire cubaine… Lorsque les Zétazunis ont imposé le blocus à Cuba, ils ont en même temps empêché les Cubains (restés sur l'île) de voir les nouveaux films zétazuniens. Bref, pour faire court, le Gouvernement chinois a offert aux Cubains de suppléer à cette terrible disette et a fourni des films en quantité. Quelques temps plus tard, les Cubains (ceux qui habitaient l'île et qui allaient encore au cinéma) distinguaient trois sortes de films : les bons films, les mauvais films et les films chinois. Pour eux aussi, le cinéma chinois, c'était du chinois. On dit d'ailleurs par ici, dans nos régions : « Pour les Chinois, le chinois, ce n'est pas du chinois ».

Quoi qu'il en soit des Cubains et de leur goût pour le cinéma exotique, je reviens à l'histoire de Fluide Glacial. Je cite à nouveau la presse du jour : « Depuis l’attentat contre Charlie Hebdo et les assassinats qui s'en suivirent et avec l’apparition du mouvement « Je suis Charlie », la presse chinoise n’hésite pas à montrer son désaccord avec la liberté d’expression en France. Le Global Times a déclaré « On ne peut désormais que conseiller à la société française d’arrêter de représenter l’image du prophète ». Avant d’ajouter « Il est plus difficile pour les musulmans de changer leur foi que pour l’Europe d’ajuster sa conception de la liberté d’expression. Si les Français considèrent qu’un tel ajustement serait pour eux déchoir, alors leur quête de liberté d’expression s’apparente à une religion ». Quelle galéjade ! Ils sont vraiment drôles, ces Chinois officiels – les autres, on ne sait pas, ils ne peuvent rien dire.

Certes, dit Lucien l'âne en riant aux éclats de soleil de ses dents luisantes. On laissera Zazie répondre pour nous à cette gazette aux ordres : « Ajuster notre conception de la liberté d'expression ! Mon cul ! »

Excellente idée… Je crois entendre Zazie dire également : « Ces officiels, ces enflés avec leurs idées à la con ! ». Quant à moi, je conseille à nos amis chinois officiels (pour les autres, on leur souhaite simplement de pouvoir le voir un jour ce film historique de Jean Yanne ; je leur garantis qu'ils s'amuseront beaucoup – pour une fois) de se faire reprogrammer : « Les Chinois à Paris » (1974), où l'on scandait déjà : « Dénoncez les ennemis de l’amitié franco-chinoise ! ». Et surtout, surtout, qu'ils le regardent jusqu'au bout… Jusqu’au moment de la retraite des occupants et de leurs collaborateurs, qui marchent sur une route départementale… « C'est loin la Chine ? demande le collabo français au général Pou, commandant en chef de l'Armée Démocratique Chinoise d'Occupation. À 8500 km… », répond le général un peu désespéré. On rappellera qu'à l'époque déjà – en 1974, l'humour des « Chinois à Paris » n'avait pas reçu son visa pour la Chine. Le Gouvernement de la République Populaire de Chine avait déjà fait des pressions pour faire interdire le film, dès le tournage. Comme quoi, nihil novi sub sole – rien de neuf sous le soleil… Même en Chine.

On en apprend tous les jours, dit Lucien l'âne en balançant la tête d'un air goguenard. Je suggère donc à ces Chinois officiels de voir  (dans l'ordre...):
1) Les Chinois à Paris 1 http://www.youtube.com/watch?v=5UwvUit0zY4
2) Les Chinois à Paris 2 http://www.youtube.com/watch?v=EXSyEJoqgJ4
3) Les Chinois à Paris 3 http://www.youtube.com/watch?v=zmx1D8NxzDU
4) Les Chinois à Paris 4 http://www.youtube.com/watch?v=gOZEINBznn8
5) Les Chinois à Paris 5 http://www.youtube.com/watch?v=Zz2UrlslYMw
6) Les Chinois à Paris 6 http://www.youtube.com/watch?v=fLVaDCaqpXo
7) Les Chinois à Paris 7 http://www.youtube.com/watch?v=dO8iIejtLgE

Qu'ils regardent, qu'ils regardent… Tu as bien raison, Lucien l'âne mon ami, de leur conseiller et de leur donner des adresses.Mais c'est pas pour dire, Messieurs les Chinois de gouvernement et apparentés, on apprécie beaucoup que vous lisiez Fluide Glacial et que vous connaissiez les caricatures de Charlie et le reste. Mais au fait, combien de Chinois ont-ils lu Charlie ou Fluide Glacial ? Il vaudrait mieux dire : Combien de Chinois ont-ils eu ne fût-ce que l'occasion de lire Charlie ou Fluide Glacial ? Si vous les leur donniez à lire pour qu'ils puissent se faire une opinion ? Qu'en pensez-vous ? Offrez-leur un abonnement d'un an, par exemple ; ce serait quand même avec leur argent... Mais je galèje, je galèje, il va de soi évidemment que tous les Chinois ont le droit de pratiquer cet art particulier de la caricature ou simplement, ont tous accès à Fluide Glacial et de ce fait, certains d'entre eux pourraient – le cas échéant – être perturbés par le rire ? Sinon, juste une supposition qu'ils n'ont pas accès à Charlie, Fluide Glacial, mais seulement au Global Times ou aux autres gazettes de régime, ils ne pourraient avoir aucune opinion, ni sur Charlie, ni sur Fluide Glacial, ni sur ce que ces journaux publient. Ce serait déplorable au plus haut point.

Écoute, Marco Valdo M.I. mon ami, toi et moi et peut-être bien d'autres, nous pensons qu'il s'agit là d'humour chinois… Humour, toujours l'humour ! Et de fait, il nous fait bien rire le Global Times, quand il dénonce « l’indécence » de Fluide Glacial.

Tiens, justement à propos d' « indécence de Fluide Glacial », Fluide glacial publie une série de caricatures en l'honneur de Charlie ! Pour conclure, à l'usage de tous ces pisse-vinaigre, je propose une petite maxime :
« Plaisir d'humour ne dure qu'un moment, manque d'humour dure toute la vie. » et à tous ceux-là, je leur suggère cette réflexion de mon professeur de morale : « Si vous voulez jouer aux cons, je suis le plus fort et je vous jure que je gagnerai ! »

En attendant que les petites gens de Chine aient accès à Charlie et à Fluide Glacial, continuons notre tâche et tissons le suaire de ce vieux monde plein d'humour officiel, vaticinateur, drolatique et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et les chapeaux chinois
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et les jardins chinois
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et les petites gens chinois
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et son très grand État
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et les présidents chinois
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et les journaux chinois
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et l'humour des Chinois
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et le rire chinois
Ah, ah !

Chine, Chine,
Moi, j'aime la Chine
Et les chapeaux chinois
Ah, ah !

inviata da Marco Valdo M.I. - 19/1/2015 - 22:43


Rire, c'est rire, même jaune !

En complément à la chanson et en défense de Fluide Glacial, je propose l'interview du rédac'chef de Fluide :

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1308729-la-une-de-fluide-glacial-fait-polemique-en-chine-ma-reponse-de-redacteur-en-chef.html

Amis chinois, versez votre obole (de rire) à Fluide...

Cordial

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane

P.C.C. (c'est le PS chinois) : et si vous ne connaissez pas, allez écouter Tonton Georges : Le temps ne fait rien à l'affaire

Marco Valdo M.I. - 20/1/2015 - 12:37


Et dans ce numéro de Fluide Glacial, dont je précise qu'il était imprimé depuis des semaines... Les Chinois attaquent Fluide Glacial et mitraillent la rédaction...

http://www.francetvinfo.fr/image/754u4lm8f-2406/578/325/5465441.jpg


L'humour est décidément éclairant.


Cordial

Lucien Lane

Lucien Lane - 20/1/2015 - 12:44



Lingua: Italiano

Versione italiana - Mi piace la cina - Marco Valdo M.I.
MI PIACE LA CINA

Cina, Cina,
A me piace la Cina
E i cappelli cinesi
Ah, ah !

Cina, Cna
A me piace la Cina
E i giardini cinesi
Ah, ah !

Cina, Cina
A me piace la Cina
Ed i poveri cinesi
Ah, ah !

Cina, Cna
A me piace la Cina
e il grande Stato dei cinesi
Ah, ah !

Cina, Cina
A me piace la Cina
E i presidenti cinesi
Ah, ah !

Cina, Cna
A me piace la Cina
E i giornali cinesi
Ah, ah !

Cina, Cina
A me piace la Cina
E l'umorismo dei cinesi
Ah, ah !

Cina, Cna
A me piace la Cina
e il riso dei cinesi
Ah, ah !

Cina, Cina
A me piace la Cina
Ed i cappelli cinesi
Ah, ah !

20/1/2015 - 21:31



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org