Lingua   

J’ai tout scié (Profession de foi)

Paul Paillette
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Heureux temps
(Les quatre Barbus)


[1888]
Parole e musica del poeta e chansonnier anarchico Paul Paillette (1844-1920)
Nella raccolta intitolata “Tablettes d’un lézard”, nel capitolo “Les Enfants de la nature”, pubblicata a parigi nel 1888.
Ripresa nella raccolta “Anthologie de la subversion carabinée” curata da Noël Godin nel 1988.

Paul Paillette

Anthologie de la subversion carabinée

Di Paul Paillette si veda anche Heureux temps.
J’suis un bohême, un révolté.
J’ai tout scié : Patrie et Famille.
E’ m’dégoût’, la vieill’ société :
Faut s’vend’ pour avoir la croustille.
J’aurais pu dev’nir un bandit :
Mon aïeul était royaliste.
J’ai brûlé mes lett’ de crédit ;
J’suis anarchiste. [...]

Ils sont traqués, les insoumis ;
Les chiens vendus leur font la chasse ;
Mais j’m’en fous, me v’là, les amis :
Si y a du danger, j’veux ma place !
Pour travailler à démolir
Je m’sens des appêtits d’artiste ;
Tout’ les vach’s ne m’f’raient pas faiblir :
J’suis anarchiste.

Profession de foi

inviata da Bernart Bartleby - 8/1/2015 - 11:24



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org