Lingua   

Jésus Tango

Jean Yanne


Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Tout le monde il est beau
(Jean Yanne)
Ode à Jésus : Personne ne connaît ma joie
(Marco Valdo M.I.)
Jésus Java
(Jean Yanne)


Jésus Tango
Chanson française – Jésus Tango – Jean Yanne - 1972

Texte : Jean Yanne
Musique : Michel Magne
Interprète : Ginette Garcin

DANS LES BRAS DE JESUS


Qu'est-ce qu'on disait l'autre jour ? T'en souviens-tu, Marco Valdo M.I., mon ami, de la promesse que tu fis à Lorenzo de lui faire connaître quelques chansons de Jean Yanne ? Tu nous en as déjà présenté deux ou trois de ses chansons pour petits chanteurs à la croix de bois, croix de fer, si je mens, je vais en enfer. Des chansons angéliques, de vrais pâtés de foi. Alléluia ! la dernière fois et cette fois, que sera-ce ? Une java, un tango ? Une danse miraculeuse et pénétrante...

Lucien l'âne mon ami, je te l'ai déjà dit, mais j'ai comme l'impression que tu lis dans mes pensées et que souvent même, tu me devances. Et bien oui, c'est une danse et pas n'importe quelle danse, une danse plus catholique, plus chrétienne que ça, tu meurs ! Une danse de bonne sœur, tu sais ces vierges qui se marient avec Jésus. Le tango de la conversion pourrait-on dire avec l'accent espagnol ou argentin. D'ailleurs, elle s'intitule tout simplement Jésus Tango et elle relate une conversion. Un grand moment de la chanson religieuse.... Bon, d'accord, un peu dopée à l'acide comique autant qu'à l'opium liturgique.

Elle doit faire fureur dans les couvents... De quoi rallier les pénitentes les plus impénitentes. Un monument de propagande chrétienne( Jesus Reviens)... si, si, je t'assure, ça marche.

Mais remarque, Lucien l'âne mon ami, cependant, elle me semble fonctionner comme un révélateur du mécanisme sectaire qui est à la base de toute conversion, de toute soumission à un gourou, à une croyance miraculeuse, à un sauveur, fût-il un imbrattatele autrichien (un barbouilleur germanique )... dans la misère et hop, le sauveur arrive... Il n'y a plus qu'à le suivre et tout ira bien...Ça marche à tous les coups... Au plan individuel comme pour les grandes foules. Que la vierge soit blanche ou noire ou que le sauveur soit barbu ou moustachu...

Oh, Marco Valdo M.I., je savais que les humains étaient frappés, mais à ce point... Reprenons notre tâche tranquille et remettons-nous à tisser le linceul de ce vieux monde enjôleur, emberlificoteur, pourri de propagande et de réclame, manipulé et manipulateur, religieux, croyant et cacochyme.

Heureusement !



Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
Je vivais comme une ombre
J'avais les idées sombres
Faisant partie du nombre
Des désespérados

Je ne savais quoi faire
Pour chasser ma misère
Quand on est solitaire
Hay, on a froid dans les os

Quand dans une chapelle,
Sous la blanche et très belle
Statue de la douce immaculée conception,
J'ai senti la foi naître
Et au fond de mon être,
Du seigneur Jésus-Christ
J'eus la révélation

Dans les bras de Jésus
Maintenant tous les jours, je danse
Et désormais, mon existence
Vaut la peine d'être vécue

Dans les bras de Jésus
Maintenant tous les jours, je chante
Pour moi, la vie n'est plus méchante
Et de joie, je suis éperdue
Dans les bras de Jésus

Dans les bras de Jésus
Maintenant tous les jours, je chante
Pour moi, la vie n'est plus méchante
Et de joie, je suis éperdue
Dans les bras de Jésus
Ole !

inviata da Marco Valdo M.I. - 20/8/2013 - 21:25



Lingua: Italiano

Versione italiana – Gesù Tango – Marco Valdo M.I. – 2013
Chanson française – Jésus Tango – Jean Yanne - 1972
GESÙ TANGO

Vivevo come un'ombra
Avevo le idee scure
Facevo parte del numero
Dei Desesperados

Non sapevo che fare
Per cacciar la mia miseria
Quando si è solitari
Hay si ha freddo fin nelle ossa

Quando in una cappella,
Sotto la bianca e molto bella
Statua della morbida Immacolata Concezione,
Ho sentito la fede sorgere
Ed in fondo al mio essere,
Del signore Gesù Cristo
ho avuto la rivelazione

Nelle braccia di Gesù
Ora tutti i giorni, danzo
Ed ormai, la mia esistenza
Vale la pena di essere vissuta

Nelle braccia di Gesù
Ora, tutti i giorni, canto
Per me, la vita non è più mediocre
E di gioia, sono ebbra
Nelle braccia di Gesù

Nelle braccia di Gesù
Ora tutti i giorni, canto
Per me, la vita non è più mediocre
E di gioia, sono ebbra
Nelle braccia di Gesù
Olé !

20/8/2013 - 22:35



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org