Lingua   

Heureux temps

Les quatre Barbus


Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

J’ai tout scié (Profession de foi)
(Paul Paillette)
Sur la route de Louviers
(Aristide Bruant)
Dansons la capucine
(Jean-Baptiste Clément)


‎[1895]‎
Versi di Paul Paillette (1844-1920), poeta e chansonnier parigino, anarchico, vegetariano e ‎propugnatore del libero amore, pubblicati sul settimanale Le Libertaire di Sébastien Faure.‎
Sull’aria de Le temps des cerises di Jean Baptiste Clément.‎
Nel disco de Les quatres Barbus intitolato “Chansons Anarchistes”, 1969.‎

Chansons Anarchistes
Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Les humains joyeux auront un gros cœur
Et légère panse.
Heureux on saura – sainte récompense –
Dans l'amour d'autrui doubler son bonheur ;
Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Les humains joyeux auront un gros cœur.‎

Quand nous en serons au temps d'anarchie,
On ne verra plus d'êtres ayant faim,
Auprès d'autres ivres :
Sobres nous serons et riches en vivres ;
Des maux engendrés ce sera la fin.
Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Tous satisferont sainement leur faim.‎

Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Le travail sera récréation
Au lieu d'être peine.
Le corps sera libre et l'âme sereine
En paix fera son évolution.
Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Le travail sera récréation.‎

Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Nos petits enfants auront au berceau
Les baisers des mères ;
Tous seront choyés, tous égaux, tous frères ;
Ainsi grandira ce monde nouveau.
Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Nos enfants auront un même berceau.‎

Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Les vieillards aimés, poètes-pasteurs,
Bénissant la Terre
S'éteindront béats sous le Ciel-Mystère,
Ayant bien vécu loin de ses hauteurs.
Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Les vieillards seront de bien doux pasteurs.‎

Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Nature sera paradis d'amour.
Femme souveraine !
Esclave aujourd'hui, demain notre reine,
Nous rechercherons tes « ordres du jour ».
Quand nous en serons au temps d'anarchie,
Nature sera paradis d'amour.‎

Il semble encor loin ce temps d'anarchie,
Mais, si loin soit-il, nous le pressentons.
Une foi profonde
Nous fait entrevoir ce bienheureux monde
Qu'hélas notre esprit dessine à tâtons.
Il semble encor loin ce temps d'anarchie,
Mais, si loin soit-il, nous le pressentons.‎

inviata da Dead End - 6/12/2012 - 11:12


La canzone di Paul Paillette - al quale forse sarebbe meglio attribuirla - è inclusa nella raccolta intitolata “Les Tablettes d'un lézard” pubblicata nel 1892.
In seguito il testo comparve su molte riviste e pubblicazioni anarchiche.

Bernart Bartleby - 16/6/2015 - 10:52


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org