Lingua   

Le trimardeur

Graeme Allwright
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Lamento sertanejo (Forró do Dominguinhos)
(Gilberto Gil)
La ligne Holworth
(Graeme Allwright)


[1965]
Adattamento di Graeme Allwright di non so quale canzone di Woody Guthrie.
«Trimardeur» starebbe per «Tramp», vagabondo, ma non sono riuscito a trovare una canzone di Guthrie con un titolo ed un testo simile...
Canzone che dà il titolo all’album di esordio di Graeme Allwright, edito dalla BAM e prodotto da Mouloudji

J'ai trimé comme un pauvre bougre toute ma vie
J'ai roulé ma bosse sur les chemins sans compagnie
Lourd de cœur je m'en allais
Cherchant la femme qu'on n’trouve jamais
Oui, j'en ai bavé vous le savez

J'ai travaillé dans les champs du Kansas, les champs de blé
J'ai travaillé dans les champs de Kansas, vous le savez
J'ai fauché les blés, j'ai fait les foins
J'ai tant sué pour une bouchée de pain
J'ai travaillé dans les champs, vous le savez

Les trains de marchandises m'ont emmené loin des grandes villes
J'ai bossé sur les voies de garage comme un imbécile
J'ai roulé d'nuit, j'ai roulé d'jour
J'ai roulé a en devenir sourd
J'ai roulé loin des villes, vous le savez

J'ai travaillé dans les mines de charbon au front de taille
De poussière rempli mes poumons et mes entrailles
Mon marteau piqueur pétait dur
J'ai fait cent kilomètres, ça j'en suis sûr
J'ai travaillé dans les mines, vous le savez

J'ai couché sur la pierre des prisons, vous le savez
J'ai couché sur la pierre des prisons bien des années
Ces salops de flics ils m'ont piqué
Pour vagabondage ils m'ont coffré,
J'ai couché sur la pierre, vous le savez

J'ai trimé comme un pauvre bougre toute ma vie
J'ai roulé ma bosse sur les chemins sans compagnie
Lourd de cœur je m'en allais
Cherchant la femme qu'on n’trouve jamais
Oui, j'en ai bavé vous le savez

inviata da Dead End - 11/10/2012 - 23:41



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org