Lingua   

Alla rovescia

Radici nel Cemento


Lingua: Italiano (Laziale Romanesco)


Ti può interessare anche...

Le chant des Canuts, ou Les Canuts
(Aristide Bruant)
Tuoni e lampi
(Radici nel Cemento)
Vivre ... Zein....
(Marco Valdo M.I.)


2001
Alla rovescia

Alla-Rovescia

Veramente il mondo è il regno del rovescio
Certe vorte pare che er monno gira alla rovescia!
Pare proprio come se er monno gira alla rovescia!
Certe vorte me pare che er monno gira alla rovescia!
Pare proprio come se er monno gira alla rovescia!

Ce sta quello che li sordi già ce l'ha
Ce ne sta n'artro che je servono assai
Ar primo tutte le banche je li vonno dà
Quell'artro invece no nun li vedrà mai!

Ce sta quello ch'è finito in galera
Però a nessuno ha fatto mai male
Poi invece libero come n'uccello
Se ne va in giro pure er peggio criminale!

Ce sta quello che davero nun fa niente
Ma ner frattempo come mai lui ce guadagna
Quell'artro invece che lavora pure instancabilmente
Quanno viene sera quasi quasi…manco ce magna!

C'ho n'amico molto serio e preparato
E un altro solo con la raccomandazione
Questo lo vedi già bello e sistemato
Quell'altro langue nella disoccupazione!

Pare che er monno gira alla rovescia!
Pare che er monno gira alla rovescia!
Certe vorte pare che er monno gira alla rovescia!
Pare proprio come se er monno gira alla rovescia!

Ce sta quello che vorebbe partì,
Ce sta n'artro che vorebbe restà,
Ar primo je dicono: "Fermo lì"
All'antro invece sai che je dicono?: Non te ne devi andà"

Io vedo quelli senza 'n briciolo de core
Li spasimanti ce l'hanno sempre attorno
Poi quelli che traboccano d'amore
Stanno da soli sempre soli notte e giorno!

Pare che er monno gira alla rovescia!
Pare che er monno gira alla rovescia!
Certe vorte pare che er monno gira alla rovescia!
Pare proprio come se er monno gira alla rovescia!

inviata da DoNQuijote82 - 29/1/2012 - 01:17



Lingua: Francese

Version française – À L'ENVERS – Marco Valdo M.I. – 2012
Chanson italienne (Romanesque) – Alla rovescia – Radici nel Cemento


Le monde est vraiment le royaume de l'à l'envers.

Voilà une chanson dont le titre paraît dire l'état du monde... dit Lucien l'âne. Il suffit de voir ce qu'ils font aux Grecs pour s'en rendre compte. (REGARDEZ CE QU'ILS FONT AUX GRECS !... C'est ignoble !) D'un côté, les riches qui ne sont même pas effleurés par les mesures assassines prises par le Comité Central du Parti Économiste (C.C.P.E.) et de l'autre, les pauvres qui sont carrément malmenés, rackettés, rançonnés et finalement, détruits. Il y en a qui commencent même à s'autodétruire... Tel ce pharmacien d'Athènes... Mais que feront les riches quand il n'y aura plus de pauvres ? Quand les derniers pauvres seront tous morts ou quasi-morts de misère, d'inanition, de désespoir ?

Quand il n'y aura plus de pauvres auxquels extorquer des bribes de plus-value... Alors, les riches s'entretueront et se mangeront entre eux...

Ce serait une bonne affaire, dit Lucien l'âne... Mais pourquoi ne le font-ils pas tout de suite ? Ce serait encore mieux...

Et puis, à force de créer de la richesse et de la croissance, il n'y aura plus de pauvres, plus de riches non plus et même, plus de vie humaine... De fait, au regard de la galaxie, quelle importance que la vie humaine disparaisse de la planète...

C'est une vraie et bonne question... Terriblement philosophique... Mais d'ici là, quel immonde massacre, il y aura encore... L'Europe bavarde ( je te promets une chanson sur le sujet)... en prenant le thé, en buvant une grande blonde, en sirotant un ouzo dérisoire... Et les bruits de bottes commencent à se faire entendre du côté d'Athènes... Des bottes plus lourdes encore que celles des sbires débordés, des flics grecs qu'on songe à refiler au privé... Seront-ce des colonels comme l'autre fois, un lieutenant comme au Mali, un caporal comme en 1933... Ou simplement, verra-t-on arriver, en Mercédès noire, un costume-croisé avec une cravate des plus discrètes pour étrangler mieux encore ? À l'évidence, si le peuple grec (entends les Grecs pauvres, les pauvres de Grèce) n'est pas d'accord avec leurs sympathiques mesures de restriction, il conviendra de le châtier sévèrement jusqu'à ce qu'il comprenne... Retour à l'habituel : « Enfoncez-vous bien ça dans la tête ! » avec matraques, gaz, prisons, camps...

Et après les Grecs, ce sera à qui le tour ? Aux pauvres d'Espagne, d'Italie, d'Allemagne, d'Angleterre, de France ou de partout à la fois ? Et là, on ne parle que de l'Europe...

En effet, Lucien l'âne mon ami. Mais la Guerre de Cent Mille Ans, dont ce n'est qu'un épisode, se déroule tout à travers le monde et c'est le même Comité Central du Parti Économiste (C.C.P.E.) qui mène la danse. Le but central de l'opération est d'accroître les profits de quelques-uns en rentabilisant l'entièreté de la planète, jusqu'à ce que mort s'ensuive. C'est contre cela qu'il nous faut nous défendre, contre cette mort par asphyxie qui nous attend, contre ce lent étouffement de la vie au profit du profit, contre cet étranglement par l'économie, la croissance, la richesse... En effet, le monde tourne à l'envers... Au lieu de développer la société au profit des humains, d'organiser le travail au profit des humains, on fait tout le contraire, on exploite les hommes, on vole leur vie, on les contraint au travail pour assurer du profit à quelques-uns. Là est la véritable honte et le poison qui va tuer l'espèce entière.

Ce monde qui va à l'envers, il nous faut le remettre dans le bon sens. Pour ce faire, notre tâche est de tisser, comme le faisaient les Canuts, le linceul de ce vieux monde malade de la croissance, de l'avidité des riches, de l'arrogance des puissants, de l'infantilisme du pouvoir et de l'argent et cacochyme (heureusement !).


Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
À L'ENVERS

Parfois, il semble que le monde tourne à l'envers !
Tout se passe comme si le monde tournait à l'envers !
Parfois, il semble que le monde tourne à l'envers !
Tout se passe comme si le monde tournait à l'envers !

Il y a celui de ceux qui ont de l'argent
Il y en a un autre où il en manque tant
Toutes les banques veulent en donner au premier
L'autre, par contre, ne peut même pas l'espérer !

Il y a celui qui finit en prison
Et qui n'a jamais fait de mal à personne
Puis au contraire, libre comme le pinson
Le pire criminel pourtant se promène !

Il y a celui qui se tape la cloche
Et s'en met plein les poches
L'autre au contraire qui travaille comme une bête
Le soir, n'a quasi rien dans son assiette !

J'ai deux amis : un sérieux et compétent
Et l'autre qui a seulement un poussant
Ce dernier est déjà bien installé en ménage
Le premier languit toujours au chômage !

Parfois, il semble que le monde tourne à l'envers !
Tout se passe comme si le monde tournait à l'envers !
Parfois, il semble que le monde tourne à l'envers !
Tout se passe comme si le monde tournait à l'envers !

Il y a celui qui voudrait bien s'en aller
Il y a l'autre qui voudrait bien rester.
Au premier, on dit : « Tu dois rester ! »
À l'autre, que dit-on ? « Tu ne peux pas t'en aller »

Je vois ceux qui n'ont pas un atome de cœur
Ont des émois qui poussent comme des fleurs
Puis ceux qui sont pris dans des roulis d'amour
Restent seuls toujours nuit et jour !

Parfois, il semble que le monde tourne à l'envers !
Tout se passe comme si le monde tournait à l'envers !
Parfois, il semble que le monde tourne à l'envers !
Tout se passe comme si le monde tournait à l'envers !

inviata da Marco Valdo M.I. - 9/4/2012 - 16:43



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org