Lingua   

Monsieur l'Dauphin pardonne (Les trois dragons)

anonimo


Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Les chemins de la guerre
(Mélusine)
No Lika Da War
(Stanley Holloway)
Lasse-moi passer, sentinelle
(Dominique Grange)


[XVII° secolo]

Testo trovato su Chansons historiques de France

Canzone dei tre dragoni che disertano per fare l’amore e non la guerra.
Beccati, sono condannati all’impiccagione, ma una volta tanto lo storia ha un lieto fine: il Delfino di Francia li perdona un attimo prima di essere appesi.

L'Ammore è ppiù fotte dela Guera!
Nous étions trois dragons
Nous étions trois dragons
Pour l'amour d'un brune
Triple nom, nom d'un escadron
Nous avons billardé
Triple sans quartier.

En not' chemin rencontre
En not' chemin rencontre
Grans prévôt et archers
Triple nom, nom dun escadron
Voilà qu’on nous demande
Triple sans quartier.

Voilà qu’on nous demande:
Voilà qu’on nous demande:
- Où est votre congé ?
Triple nom, nom d'un escadron
- Il est sous mes souliers
Triple sans quartier.

On nous prend, on nous mène
On nous prend, on nous mène
Dans les prisons d'Angers.
Triple nom, nom d'un escadron
Dans les prisons d'Angers
Triple sans quartier.

Au bout de six semaines
Au bout de six semaines
Not' procès fut jugé,
Triple nom, nom d'un escadron
Il fut jugé à pendre
Triple sans quartier.

Il fut jugé à pendre,
Il fut jugé à pendre,
A pendre, à étrangler
Triple nom, nom d'un escadron
En montant sur l'échelle,
Triple sans quartier.

Nous nous mîmes à pleurer
Nous nous mîmes à pleurer.
Monsieur le Dauphin passe
Triple nom, nom d'un escadron
Il nous a pardonné
Triple sans quartier.

Il nous a pardonné
Il nous a pardonné
En descendant de l'échelle
Triple nom, nom d'un escadron
Nous nous mîmes à chanter
Triple sans quartier.

Nous nous mîmes à chanter
Nous nous mîmes à chanter
Monsieur l'Dauphin pardonne
Triple nom, nom d'un escadron
Faut l'aller remercier
Triple sans quartier.

inviata da Bartleby - 28/9/2010 - 10:38



Lingua: Francese

La versione dei Mélusine, dall’album “La prison d’amour” del 1976‎

la prison damour

Questa ha davvero un bel lieto fine…‎
LES TROIS GENS D'ARMES

Nous étions trois gens d'armes
Nous étions trois gens d'armes
Nous étions trois gens d'armes
Nous étions trois gens d'armes
nous avons déserté ‎
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
nous avons déserté ‎
sans avoir notre congé

Par notre chemin passe
Par notre chemin passe
Par notre chemin passe
Par notre chemin passe
trois jeunes officiers
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
qui nous ont demandé
à voir notre permission

On leur a fait réponse
On leur a fait réponse
On leur a fait réponse
On leur a fait réponse
‎“Elle est sous nos souliers‎
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
‎“Elle est sous nos souliers‎
nous avons déserté”

On nous prend, on nous mène
On nous prend, on nous mène
On nous prend, on nous mène
On nous prend, on nous mène
tout droit dans la prison
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
tout droit dans la prison
sans manger ni boisson

Nous ont jugés à pendre
Nous ont jugés à pendre
Nous ont jugés à pendre
Nous ont jugés à pendre
à pendre et étrangler
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
à pendre et étrangler
sur la place du marché

Quand nous fûmes sur l'échelle
Quand nous fûmes sur l'échelle
Quand nous fûmes sur l'échelle
Quand nous fûmes sur l'échelle
nous nous mîmes à pleurer
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
nous nous mîmes à pleurer
demandant leur pitié

Monsieur le Dauphin passe
Monsieur le Dauphin passe
Monsieur le Dauphin passe
Monsieur le Dauphin passe
il nous a libérés
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
il nous a libérés
faut aller le remercier

Mais pour sa récompense
Mais pour sa récompense
Mais pour sa récompense
Mais pour sa récompense
il nous a-t-engagés
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
il nous a-t-engagés
dedans sa garnison

À la première campagne
À la première campagne
À la première campagne
À la première campagne
nous a pas surveillés
‎(buvons donc, mes amis buvons)‎
nous a pas surveillés
nous nous sommes échappés

inviata da Dead End - 8/1/2013 - 09:56


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org