Lingua   

Physiologie de l'allergie

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Communiqués
(Marco Valdo M.I.)
La Guerre de Cent mille ans
(Marco Valdo M.I.)
Nous les ânes
(Lucien Lane)


Physiologie de l'allergie
Canzone léviane – Physiologie de l'allergie – Marco Valdo M.I. – 2009
Cycle du Cahier ligné – 68


Physiologie de l'allergie est la soixante-huitième chanson du Cycle du Cahier ligné, constitué d'éléments tirés du Quaderno a Cancelli de Carlo Levi.

Aujourd'hui, dit Marco Valdo M.I., Lucien mon ami l'âne à la cervelle plus claire que ton poil, nous allons faire la physiologie de l'allergie.

De quoi tu causes ?, dit Lucien l'âne en agitant sa crinière d'une façon un peu sèche pour la saison. Je te rappelle que tu es censé me faire voir une canzone et pas me faire un cours de médecine.

Je ne l'ignore pas, mon ami l'âne aux si jolis sabots. Mais souviens-toi que si la physiologie relève de la science médicale ou biologique, il existe une autre acception de ce terme. Ainsi, Brillat-Savarin qui fut un grand cuisinier a publié une « Physiologie du goût » et Honoré de Balzac a écrit « La physiologie du mariage ». Je serai donc en bonne compagnie. Cela dit, souviens-toi aussi que nous sommes toujours en plein cœur de la méditation, réflexion de résistance de notre prisonnier-blessé-guerrier. Lequel avait réparti l'humanité en deux mondes opposés et d'ailleurs, inconciliables : les allergiques et les hommes libres et avait esquissé à peine sa réflexion. Cette fois, il précise les choses en ce qui concerne les allergiques et l'allergie. En même temps, il cherche les origines de la guerre...

OH, dit Lucien l'âne, je vois. C'est sans doute, cette fois encore, en relation avec la Guerre de Cent Mille Ans...

Exactement.

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I et Lucien Lane.
Physiologie de l'allergie
Puissante ennemie de la vie.
L'allergie comprime le monde dans un étau,
Elle génère les provocateurs, elle engendre la guerre
Elle décuple tous les maux,
Et répand la mort par toute la Terre.
Les allergiques sont sensibles
Ils agissent toujours contre l'autre,
Contre un autre, contre des autres.
Les allergiques sont très susceptibles.
Leurs ennemis les tiennent éveillés.
Ils attribuent leurs difficultés
À l'œuvre d'un coupable;
Ce sont les inventeurs du responsable,
Des positions défensives du groupe,
Du clan, des frontières, du mystère de l'ailleurs,
Des rituels, de la peur et de la pudeur,
Des bandes, des ligues, des troupes.
Ce sont les fondateurs de l'État éternel
Et les souteneurs de la Police et du Pouvoir,
Des armées, des contrôles et des isoloirs
Des autorités et du désert individuel
Du tricot de laine sur la peau, de la crainte des courants d'air,
Du purisme linguistique et de toutes les intolérances,
Des sectarismes, des massacres et des violences,
Des incompréhensions, des préventions et des œillères.
Leur pureté idéale est déjà maculée,
Par le lynchage et la colère.
En attendant la guerre,
Dans les casernes, piaffent leurs armées
Mais la ville est en permanence
Infectée par la coûteuse présence
De leurs journaux, de leurs policiers,
Celui qui ne se soumet pas est un utopiste à supprimer
L'allergie comprime le monde dans un étau,
Elle décuple tous les maux,
Elle invente les provocateurs, elle crée la guerre
Et répand la mort par toute la Terre.

inviata da Marco Valdo M.I. - 27/11/2009 - 22:14



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org