Lingua   

La fiera delle fole

Flavio Oreglio e Luf
Lingua: Italiano

Lista delle versioni e commenti


Ti può interessare anche...

Dal nido
(I Luf)
La religione dei potenti (Lascia pur che dica Iddio)
(Dario Fo)
Una flor para mascar
(Pablus Gallinazo)


2008
Giù Non è stato facile cadere così in basso
giu-oreglio

Testo e musica di Flavio Oreglio, Dario Canossi e Luca Bonaffini
La fiera delle fole è un mercato per tutti
Fiorisce col consenso della gente
È da millenni che si fanno affari da paura
Sfruttando l’ignoranza e la cultura

Botteghe bancarelle magazzini e padiglioni
Espongono credenze e religioni
In mezzo a filtri magici tarocchi e chiromanti
Col 3x2 si svendono anche i santi

Pastori protestanti, calvinisti ed anglicani
Evangelizzatori americani
Cristiani variegati e poi gli islamici e gli ebrei
Cos’è la fiera degli obei obei?

Ne uccide più la croce della spada
La mezzaluna ha la barba blu
La stella rende buia la tua strada
È strano sì che ha una punta in più

Arrivano i cattolici col carrello della spesa
Con dentro Padre Pio e Madre Teresa
Un metro d’indulgenza e mezzo chilo di Gesù
Lo lascio ne ho messo un po’ di più

Ci vuole un bel coraggio a dir che questa è religione
Quest’accozzaglia di superstizione
Baratti il paradiso e tiri l’acqua al tuo mulino
Pensando forse che Dio sia cretino

Ne uccide più la croce della spada
La mezzaluna ha la barba blu
La stella rende buia la tua strada
È strano sì che ha una punta in più

Ne uccide più la croce della spada
La mezzaluna ha la barba blu
La stella rende buia la tua strada
È strano sì che ha una punta in più

inviata da DonQuijote82 - 28/3/2009 - 09:34



Lingua: Francese

version française – Marco Valdo M.I. – 2009

Du disque «Giù ( il n'a pas été facile de tomber si bas)» – 2008


Comme on le constatera à la lecture, c'est une chanson qui n'a pu que plaire à Marco Valdo M.I. lequel s'est de toujours insurgé contre cette foire aux racontars fols, aux crédulités mercantilisées, aux superstitions messianiques d'où qu'elles viennent et quel que soit le canal par lequel elles se répandent. L'inconvénient avec ces immensités stupides, avec ces mansuétudes paradisiaques, ces agglomérations pharisiennes, ces rites et ces messes télévisuelles, ces gesticulations présidentielles et œcuméniques, c'est qu'en définitive, tout cela finit dans de jolis bains de sang ou dans un désert mental où coule le fleuve de l'arrogance et de l'avidité.

Les endormeurs, les marchands de sable et les charlatans s'agitent en cadence sur les écrans, entourés d'assistantes aux sourires angéliques, aux poitrails dorés, aux yeux de vaches et aux gloussements de dinde. Ils ont remplacé la marche par la danse et l'orbace par la soie. Ils s'avancent à la queue leu-leu et ils dansent la danse du Loup, à Rome comme partout.

On en revient aux temples emplis de prêtres et de vestales; le temps des esclaves est revenu... Et le Monsieur Tout Blanc lance d'étranges incantations et admoneste les noirs et se mêle de ce qui ne le regarde en rien. Son zèle étonne le monde et ravit en Haut Lieu.

Cependant...

La dignité des femmes, des hommes, des enfants et même, des vieillards passe par l'éradication des croyances et l'élimination des bouffons qui les colportent.

Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.
LA FOIRE AUX FABLES

La foire aux fables est un marché pour tous
Elle fleurit avec le consentement des gens
Il y a des millénaires que se font des affaires de la peur
En exploitant l'ignorance et la culture

Boutiques comptoirs magasins et pavillons
Exposent croyances et religions
Au milieu de filtres magiques tarots et chiromancies
Avec le 3x2, on vend aussi les saints.

Pasteurs protestants, calvinistes et anglicans
Évangélisateurs américains
Chrétiens variés et puis encore, les islamistes et les juifs
Est-ce la foire des bénis oui oui ?

La croix de l'épée en tue plus
La demi-lune a la barbe bleue
L'étoile assombrit ta route
Il est étrange qu'elle ait une pointe en plus.

Arrivent les catholiques avec leur caddie
Avec dedans Padre Pio et Mère Térésa
Un mètre d'indulgence et un demi-kilo de Jésus
Je le laisse, j'en ai mis un peu plus.

Il faut du courage pour dire que c'est une religion
Ce ramassis de superstitions
Tu échanges le paradis et tu tires l'eau à ton moulin
En pensant peut-être que Dieu est un crétin

La croix de l'épée en tue plus
La demi-lune a la barbe bleue
L'étoile assombrit ta route
Il est étrange qu'elle ait une pointe en plus.

La croix de l'épée en tue plus
La demi-lune a la barbe bleue
L'étoile assombrit ta route
Il est étrange qu'elle ait une pointe en plus.

inviata da Marco Valdo M.I. - 7/4/2009 - 09:39


tanta polemica per questa foto... a me sembra un messaggio positivo, l'amore sopra ogni diversità, una sorta di Orazi e Curiazi al contrario le religioni vanno allo scontro di civiltà e 2 loro autorevoli rapresentanti fanno la pace.

DoNQuijote82 - 19/11/2011 - 00:31



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org