Lingua   

Frontières

Shortbus
Lingua: Francese



Ti può interessare anche...

Poor Man, Rich Man (Cotton Mill Colic No. 2)
(Dave McCarn)
Mezza vèrzúre de févë
(Matteo Salvatore)


2017
Fake art
fake art
Le flic prend ton passeport, il l'observe
Il te regarde droit dans les yeux.
Tu crois qu'il va te le rendre et puis non.
Il te demande d'où tu viens et ce que tu fais dans son pays,
Les battements de ton cœur s'accélèrent.

Avez-vous déjà ressenti la peur au passage d'une frontière?

Tu bredouilles un mensonge que tu as préparé il y a si longtemps
Le même que tu ressers à chaque fois que tu passes la frontière.
Tu crois que cela va suffire

Non, cette fois, cela ne suffit pas.
Il te demande où tu habites exactement.
Alors tu lui donnes ta fausse adresse,
Celle que tu utilises toujours dans ces moments-là.
Tu crois que cela va suffire, qu'il va s'arrêter là.

Avez-vous déjà ressenti la peur au passage d'une frontière?

Non, cette fois, cela ne suffit pas.
Il te demande le nom des gens avec qui tu travailles.
Il te demande de détailler ta fonction.
Alors, tu continues à mentir, encore et encore.
Tu dois dire exactement ce que les papiers officiels de ton permis de travail disent.
Sans sourciller, sans hésiter.
Voix tremblante, le sang qui bat tes tempes,
Tu y vas, tu mens, encore une fois, une fois de plus.
Tu crois que cela va suffire.

Avez-vous déjà ressenti la peur au passage d'une frontière?

Cela fait un an, deux ans, trois ans, quatre ans que tu vis là,
Et toujours tu ne t'habitues pas.
Toujours cette peur quand tu passes la frontière.
Cette peur qui te laisse K.O. quand enfin tu passes la dernière barrière de sécurité,
Quand tu retrouves le confort de la salle d'embarquement de l'aéroport,
Quand tu t’assoies enfin dans le taxi qui te ramène chez toi.
Où que ce soit.

inviata da Dq82 - 4/5/2020 - 15:46



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org