Lingua   

Les Verbes manquants

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Les Trois Frères de Barmbek
(Marco Valdo M.I.)
Espagne 1937
(Marco Valdo M.I.)
Canzone de Lucien l'âne
(Lucien Lane)


Les Verbes manquants

Chanson de langue française – Les Verbes manquants – Marco Valdo M.I. – 2019

Dialogue Maïeutique

 une leçon  de conjugaison par un professeur spécialiste du verbe "nazir".


Ah, Marco Valdo M.I., ne voilà-t-il pas que tu te mets à la conjugaison et au présent encore ! Aurais-tu des ambitions de grammairien ? J’avais bien remarqué ton goût pour de petites incursions récréatives dans le Bon Usage de Monsieur Grévisse, mais de là à te voir écrire une chanson sur la conjugaison, je te l’avoue, personnellement, je n’en reviens pas.

Oh, Lucien l’âne mon ami, attends un instant et tu vas comprendre de quoi il s’agit. Le fait est que cet exercice de conjugaison m’a bien amusé, mais il ne prend son vrai sens que par les verbes choisis qui sont des verbes « manquants », autrement dit qui ne se trouvent pas (encore ?) dans le dictionnaire et pour la plupart, sont absents du langage usuel. Et puis, c’est le minimum de correction, je dois bien signaler que le premier de ces verbes : « nazir », une vraie trouvaille, avait été conjugué ainsi dans les années 30 du siècle dernier par l’écrivain français Pierre Henri Cami. Déjà à l’époque, c’était un verbe « manquant » et hors cette occurrence, il l’est resté jusqu’à aujourd’hui. C’est à réparer cet oubli que je m’attelle.

Et sans aucun doute, Marco Valdo M.I. mon ami, tu fais œuvre utile ; mais dis-m’en plus sur ce sujet.

Comme je viens de l’expliquer, reprend Marco Valdo M.I., j’avais trouvé fort intéressante et significative, cette proposition de Cami d’un verbe « nazir » pour décrire le comportement et l’action des « nazis ». En raison de la qualité particulière de ce mot, car c’est carrément un verbe prophylactique. Il permet de faire apparaître toutes les faces du nazi – de la posture la plus individuelle, quasiment intime, intrinsèque : je nazis à la posture la plus générale : Ils nazillent, forme qui en français se rapproche comiquement de nasiller, qui désigne le fait de parler du nez. Quand on parcourt le déroulement de la conjugaison du présent de l’indicatif, on voit le verbe s’appliquer je : à moi ; tu : à toi ; à elle, à lui, à nous (a noï !, disaient les fascistes italiens), à vous, à eux, à elles. J’ai ajouté le féminin à la conjugaison de la troisième personne du singulier et du pluriel afin qu’on n’oublie pas non plus que les dames aussi nazillent à l’occasion et il est valable de les impliquer pour tous les verbes.

Oui, certainement, dit Lucien l’âne, il ne s’agit pas d’être sexiste et de négliger cette moitié de l’espèce humaine. Pour ce que j’en sais, elle est tout aussi redoutable.

En effet, Lucien l’âne, mais revenons au verbe « nazir » et à l’importance de le conjuguer, ce qui permet de visualiser l’action et d’en montrer les différentes dimensions. En outre, cette conjugaison actualise les faits et l’occurrence, vu les verbes qu’on avait curieusement négligés jusqu’ici : nazir, fascister, etc., on expose le péril en action. J’insiste, on n’est plus dans le discours théorique, on est dans la description. Ainsi,

– le nazi explicite ce qu’il fait : je nazis ;
– l’adversaire accuse clairement, pas d’entourloupe : tu nazis ;
– le journaliste ou le savant établissent nettement le fait : il nazit ;
– la bande, la meute, le groupe affirme sa pratique : nous nazillons ;
– les résistants (Ora e sempre : Resistenza !) dénoncent : vous nazillez ;
– la presse, la communauté intellectuelle confirment : ils nazillent.

Et maintenant, faites l’exercice nazir, puis avec les autres verbes en imaginant à qui ils peuvent s’appliquer.

Oh oui, dit Lucien l’âne, quelle bonne idée ! Je propose que dans les écoles, les professeurs enseignent ces verbes et fassent faire ces exercices que tu proposes en les reliant à un exemple d’actualité. Par exemple, si on prend comme exemple l’Italie actuelle, on peut faire l’exercice suivant :

Je fasciste, dit Salvini
Tu fascistes, dit une sardine
Il fasciste, dit la presse étrangère
Nous fascistons, disent 30 % des habitants (selon les sondages)
Vous fascistez, disent les autres habitants
Ils fascistent, dit le monde entier.

Certes, répond Marco Valdo M.I., ce serait une bonne façon d’apprendre à voir cette réalité sous se divers angles. Il ne reste plus qu’à attendre et voir si cette méthode va prendre, car c’est comme les semis, on ne sait jamais, s’ils vont donner le résultat escompté.

Bien sûr, conclut Lucien l’âne, mais en tout cas, c’est intéressant. Je pense qu’il faudra compléter cette première liste qu’établit la chanson ; d’autres verbes épouvantables pourraient qualifier les actions de nouvelles bandes surgies du ventre fécond. En Inde, par exemple, où je verrais bien un verbe « hindouïr », qui désignerait les actes des bandes assassines d’Hindous et qui se conjuguerait :

J’hindouis, tu hindouis, elle hindouit, il hindouit, nous hindouissons, vous hindouissez, elles hindouissent, ils hindouissent.

Bref, on pourrait encore dire plein de choses, mais ce n’est pas le moment, alors, tissons le linceul de ce vieux monde nazifiant, fascistant, nationalant, territoirant, populistant, dictaturant, génocidant, shariant, hindouissant et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
NAZIR

Je nazis
Tu nazis
Il nazit – Elle nazit
Nous nazillons
Vous nazillez
Ils nazillent – Elles nazillent

FASCISTER

Je fasciste
Tu fascites
Il fasciste – Elle fasciste
Nous fascistons
Vous fascistez
Ils fascistent – Elles fascistent

NATIONALISTER

Je nationaliste
Tu nationalistes
Il nationaliste – Elle nationaliste
Nous nationalistons
Vous nationalistez
Ils nationalistent – Elles nationalistent

TERRITOIRER

Je territoire
Tu territoires
Il territoire – Elle territoire
Nous territoirons
Vous territoirez
Ils territoirent – Elles territoirent

POPULISTER

Je populiste
Tu populistes
Il populiste – Elle populiste
Nous populistons
Vous populistez
Ils populistent – Elles populistent

DICTATURER

Je dictature
Tu dictatures
Il dictature – Elle dictature
Nous dictaturons
Vous dictaturez
Ils dictaturent – Elles dictaturent

GÉNOCIDER

Je génocide
Tu génocides
Il génocide – Elle génocide
Nous génocidons
Vous génocidez
Ils génocident – Elles génocident

SHARIER (au passé simple)

Je shariai
Tu sharias
Il sharia – Elle sharia
Nous shariâmes
Vous shariâtes
Ils sharièrent – Elles sharièrent

HINDOUÏR

J’hindouis
Tu hindouis
Il hindouit – Elle hindouit
Nous hindouissons
Vous hindouissez
Ils hindouissent – Elles hindouissent

inviata da Marco Valdo M.I. - 17/12/2019 - 21:41



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org