Lingua   

Francine

Fernandel
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Aujourd'hui, peut-être...
(Fernandel)
Paris sera toujours Paris
(Maurice Chevalier)


[1940]
Scritta da Albert Willemetz, grande autore di operette e cabaret, e Casimir Oberfeld, celebre compositore degli “Années folles”, morto nel 1945 nel campo di sterminio di Auschwitz.
Willemetz e Oberfeld furono anche gli autori di Paris sera toujours Paris





Interpretata da Fernandel contro la voce francese della propaganda nazista, quel Paul Ferdonnet (1901-1945), giornalista e militante di estrema destra, che in Germania trasmetteva per "Radio-Stuttgart", propagandando il "service du travail obligatoire". Ferdonnet fu poi processato e giustiziato per collaborazionismo alla fine della guerra.
La canzone si trova in antologie come "Histoire de France en chansons, 1900-1949" e "Fernandel ‎– Félicie Aussi"


Méfie toi ma Francine
De tous les potins du quartier
Des ragots d'la voisine
Des cancans du laitier

Par dessus tout ma belle
Ne va pas t'alarmer
De chaque fausse nouvelle
Des gens bien informés

Faut pas, faut pas Francine
Écouter les racontars des badauds par trop bavards
Faut pas, faut pas Francine
Te laisser embobiner par les bobards

Ne crois pas qu'Hitler soit mal avec Staline
Et qu'les boches aient bombardé Madagascar
Faut pas, faut pas Francine
Te laisser dégonfler par les âneries des canards

Méfie toi j't'l demande
La TSF a des dangers
de la sale propagande
Des speakers étrangers

Si parfois tu dégotes
Stuttgart à la Radio
Dis toi qu'tu s'rais idiote
D'en croire un traître mot

Faut pas, faut pas Francine
Écouter les racontars du salopard de Stuttgart
Faut pas, faut pas Francine
Te laisser embobiner par ces bobards

Quand je pense qu'il veut faire croire quand il jaspine
Que c'est un bon français de Barbès-Rochechouard
Faut pas, faut pas Francine
Te laisser dégonfler par ces discours là, Si ! Na !

Le Führer d'une voix tendre
Nous redit chaque samedi
Je ne veux plus rien prendre
Maintenant que j'ai tout r'pris

J'adore l'Angleterre
J'adore les Français
Pourquoi me faire la guerre
Quand j'veux qu'on m'fiche la paix !

Faut pas, faut pas Francine
Écouter les racontars du plus barbant des barbares
Faut pas, faut pas Francine
Te laisser embobiner par ses bobards

S'il prend pour nous désarmer sa voix câline
C'est pour mieux nous tomber d'ssus un peu plus tard
Faut pas, faut pas Francine
Te laisser dégonfler par ces propos d'paix, Si ! Na !

Faut pas, faut pas Francine
Te laisser dégonfler par ces propos d'paix, Si ! Na !

inviata da Bernart Bartleby - 29/12/2018 - 21:10



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org