Lingua   

The Bell

Stephan Smith
Lingua: Inglese


Ti può interessare anche...

Down on Penny's Farm
(Pete Seeger)
You Ain't a Cowboy
(Stephan Smith)


THE BELL (PARANOIA NETWORK MIX)
written by Stephan Smith and DJ Spooky that subliminal kid
performed by Stephan Smith, Pete Seeger & DJ Spooky
produced by Paul D Miller
engineered by Chris Flam
from the ep "The Bell"

bell

Stephan Smith - The Bell: Un nouveau Dylan est-il né?

Après le 11 septembre et l'Afghanistan, peu de chanteurs américains sont sortis du rang pour protester. Pourtant, il semble qu'un digne successeur de Bob Dylan et Woody Guthrie soit apparu. Son nom: Stephan Smith. Sa chanson: The Bell.

Jef Maes
15-01-2003
d'après cette page

«Bien des musiciens craignent qu'en ce moment, leurs chansons contre la guerre ne soient perçues comme antipatriotiques.» C'est Damon Kukowski, fondateur des «Musiciens pour la Paix», qui parle.1 Mais, il y a quelques semaines, Stephan Smith a lancé sa chanson The Bell, qui a connu un succès inattendu. Il a travaillé en compagnie de Dean Ween (du rockgroup Ween), de la chanteuse de r'n'b Mary Harris et de Pete Seeger.

«Quand j'en ai discuté avec Pete, nous maile Stephan, nous nous sommes dit tous deux: si nous ne le faisons pas, qui d'autre le fera? C'est le moment ou jamais de faire quelque chose. Avec cette chanson, nous établissons le lien entre deux générations.»

The Bell est une chanson folk au rythme lent qui fait penser à un martèlement de pics. Le texte se base sur une ancienne chanson populaire, False Knight on the Road (faux chevalier en route). «Aujourd'hui, une fois de plus, un faux chevalier a pris la route, chante Stephan Smith. J'entends les tambours de la guerre, dit un homme à son bureau. Je ne veux pas me battre dans cette guerre, dit un enfant.»

Quand on lui demande pourquoi il fait de la chanson engagée, Smith répond sans équivoque: «Nous voulons faire plus que d'invoquer un monde meilleur dans nos chansons. Notre génération a besoin de chanteurs et de poètes soucieux de bâtir un monde nouveau. A quoi sert-il de chanter des textes politiquement engagés s'ils ne débouchent pas sur une amélioration de la situation sociale? Je trouve très déprimant d'entendre Bono parler de politique et prétendre que la musique ne peut rien changer. Si nous voulons changer l'histoire avec nos chansons, nous devons faire concorder leur mode de distribution avec nos propos. C'est pourquoi nous vendons le CD contre la guerre, The Bell, à 7 dollars. Mon prochain CD (Proclaiming Jubilee, sortie prévue le 15 avril) ne comporte que des chansons qui condamnent la mondialisation. Car nous pouvons changer le monde!»2

Dans ses racines, Stephan Smith découvre beaucoup de liens avec les peuples aujourd'hui menacés par la guerre. Son père est irakien, sa grand-mère est d'origine kurde. Sa mère est autrichienne, mi-chrétienne, mi-juive. Smith lui-même a grandi dans le sud des Etats-Unis. Son appel à la paix est donc pour ainsi dire inscrit dans ses gènes. Il a été l'un des tout premiers membres du mouvement américain contre la guerre, «Not in Our Name» (pas en notre nom).

Le chanteur n'en est toutefois pas à son coup d'essai. Depuis l'âge de 4 ans, il joue du piano et du violon. Il a débuté dans un groupe de punk-rock et a ensuite chanté avec Patti Smith La ballade d'Abner Louima, une chanson en l'honneur d'une jeune Haïtienne assassinée par la police. Il avait l'occasion d'espérer des contrats juteux mais n'a en aucun cas voulu renier ses textes engagés. Smith trouve hautement réjouissant le fait que, contre toute attente, The Bell cartonne dans les charts US. «Cela ne peut que contribuer à l'expansion du mouvement contre la guerre.»

1 New York Times, 12/9/02. · 2 L'Humanité, 16/12/02.
"Oh where are you going?" said the man at his desk
"I'm going to a new world," said the child and he stood
And he stood, and he stood, and t'were well that he stood
"I'm going to a new world," said the child and he stood

"Oh I'm sounding drums of war," said the man at his desk
"Oh, I will not fight your war," said the child and he stood
And he stood, and he stood, and t'were well that he stood
"I will not fight your war," said the child and he stood

"Oh, but don't you love your country?" said the man at his desk
"Yes, I do, but you don't," said the child and he stood
And he stood, and he stood, and t'were well that he stood
"I do but you don't," said the child and he stood

"Oh, but do you know the truth?" said the man at his desk
"Yes, you lie and call it truth," said the child and he stood
And he stood, and he stood, and t'were well that he stood
"You lie and call it truth," said the child and he stood

"Oh, you must be scared to die," said the man at his desk
"No, I'm prepared and you're scared," said the child and he stood
And he stood, and he stood, and t'were well that he stood
"I'm prepared and you're scared," said the child and he stood

"Oh, I think I hear a bell," said the man at his desk
"Yes, it's ringing you to hell," said the child and he stood
And he stood, and he stood, and t'were well that he stood
"Yes, it's ringing you to hell," said the child and he stood.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org