Language   

La torre di Babele

Edoardo Bennato
Language: Italian

List of versions


Related Songs

Ballata di una madre
(Eugenio Bennato)
Accussì và ‘o munno
(Edoardo Bennato)
Ballad Of A Crystal Man
(Donovan)


(1976)
La torre di Babele

La torre di Babele nella bellissima copertina destinata dallo stesso Bennato
La torre di Babele nella bellissima copertina destinata dallo stesso Bennato
Non vi fermate, dovete costruire la vostra torre
La torre di Babele sempre più grande
Sempre più alta e bella
Siete o non siete i padroni della terra?

Strappate tutti i segreti alla natura
E se non ci sarà più niente che vi farà paura
E sarete voi a far girar la terra
Con un filo come una trottola dall'alto di una stella

E quella stella sarà il quartier generale per conquistare
Quello che c'è ancora da conquistare
Da quella stella per tutto l'universo
L'uomo si spazia per superare se stesso

Non vi fermate, dovete costruire la vostra torre
La torre di Babele costi quel che costi
Anche guerra dopo guerra
Siete o non siete i padroni della terra?

Non vi fermate, dovete costruire la vostra torre
La torre di Babele si deve fare
E serve a dimostrare
Che l'uomo è superiore ad ogni altro animale

Contributed by Renato Stecca - 2006/10/27 - 07:21



Language: French

Version française – LA TOUR DE BABEL – Marco Valdo M.I. – 2010
Chanson italienne – La Torre di Babel – Edoardo Bennato - 1976



Regarde un peu, Lucien l'âne mon ami, voilà qu'ils vont refaire la Tour de Babel. Aux dernières nouvelles d'ailleurs, dans un lieu sans intérêt (sauf bancaire), au milieu de nulle part, dans un désert situé entre le vide de terre et le vide de mer, ils ont construit une tour de plus de huit cents mètres de haut... et voilà qu'elle s'écroule, je veux dire commercialement – on ne peut la vendre... Malheureux riches, malheureux financiers...

Oui, c'est çà, et quoi encore, tu ne vas pas les plaindre... dit Lucien l'âne aux pieds de lave dure, aux pieds de basalte que rien ne décourage. D'ailleurs, je te fiche mon billet (de banque) qu'il y aura bientôt un crétin majuscule qui voudra une tour plus haute encore, d'au moins un kilomètre... Suivi d'un autre qui essayera d'atteindre deux kilomètres, et ainsi de suite... La bêtise de l'homme est en expansion infinie. C'est ce que, dit-on, prétendait Albert Einstein...

En effet, il aurait dit exactement, enfin presque : « Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine, mais en ce qui concerne l'univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue. » Quant à cette chanson, tu imagines bien qu'elle est ironique et même, s'agissant de l'espèce humaine, auto-ironique. Surtout les derniers vers :
« La tour de Babel doit se faire
Car elle sert à démontrer
Que l'homme est supérieur à tout autre animal. »

À moins que, dit Lucien l'âne en riant de toutes ses grandes et blanches dents, à moins que, pour en revenir à Einstein, on ne mesure la connerie à la hauteur des tours et que l'homme soit supérieur en cela – je veux dire en connerie – du fait qu'il édifie des tours de plus en plus grandes.

À mon sens, Lucien mon ami l'âne, les tours sont l'expression de l'arrogance et de l'avidité de certains – les riches et les puissants. De ces tours, les pauvres à la vérité s'en foutent complètement... Un endroit au ras du sol leur suffit... Ils préfèrent une petite maison à ces mastodontes prétentieux et malcommodes.

À voir toutes ces tours, parfaitement offensantes au regard de la misère, dit Lucien l'âne en grondant de colère, il me semble que la seule chose raisonnable à faire serait de les abattre...

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
LA TOUR DE BABEL

Ne vous arrêtez pas, vous devez construire votre tour
La tour de Babel toujours plus grande
Toujours plus haute, toujours plus belle
Vous êtes ou vous n'êtes pas les maîtres de la terre ?

Arrachez tous les secrets à la nature
Et alors il n'y aura plus rien qui vous fera peur
Ce sera vous qui ferez tourner la terre
Du haut d'une étoile au bout d'un fil comme une toupie

Et cette étoile sera votre quartier-général pour conquérir
Ce qui reste encore à conquérir
De cette étoile par tout l'univers
L'homme se répandra pour se dépasser

Ne vous arrêtez pas, vous devez construire votre tour
La tour de Babel toujours plus grande
Toujours plus haute, toujours plus belle
Vous êtes ou vous n'êtes pas les maîtres de la terre ?

Ne vous arrêtez pas, vous devez construire votre tour
La tour de Babel doit se faire
Car elle sert à démontrer
Que l'homme est supérieur à tout autre animal.

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2010/3/18 - 16:57



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org