Lingua   

Les accapareurs

Jules Jouy
Lingua: Francese



A Edouard Drumont

C'est nous les financiers,
Gros oiseaux carnassiers,
C'est nous les financiers,
Gros oiseaux carnassiers,
Notre bec fouille,
A la barbe des lois,
Dans la dépouille
Du bon pays gaulois.

Un ! deux !
Le veau d'or trône;
Tout est jaune !
Un ! deux !
Nous nous foutons bien d'eux !

Les juges, pantins vils
Dont nous tenons les fils,
Les juges, pantins vils
Dont nous tenons les fils,
Pleins d'insolence
Pour le pauvre aux abois,
Dans leur balance,
Pour nous ont de faux poids.

Un ! deux !
Le veau d'or trône;
Tout est jaune !
Un ! deux !
Nous nous foutons bien d'eux !

Pressurons, sans souci
Ce riche pays-ci,
Pressurons, sans souci
Ce riche pays-ci,
Serrons la meule !
Poussons sur Ie ressort !
Quand la faim gueule,
C'est de l'argent qui sort !

Un ! deux !
Le veau d'or trône;
Tout est jaune !
Un ! deux !
Nous nous foutons bien d'eux !

Tranquilles, jouissons,
Mangeons, buvons, pissons,
Tranquilles, jouissons,
Mangeons, buvons, pissons,
Vivons sans masque
Jusqu'à satiété;
Car qui qui casque ?
C'est la société !

Un ! deux !
Le veau d'or trône;
Tout est jaune !
Un ! deux !
Nous nous foutons bien d'eux !


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org