Lingua   

Sono nata il ventuno a Primavera

Milva
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleVersion française de Riccardo Venturi
SONO NATA IL VENTUNO A PRIMAVERA

Sono nata il ventuno a primavera
ma non sapevo che nascere folle,
aprire le zolle
potesse scatenar tempesta.
potesse scatenar tempesta.

Sono nata il ventuno a primavera
ma non sapevo che nascere folle,
aprire le zolle
potesse scatenar tempesta.
potesse scatenar tempesta.


Così Proserpina lieve
vede piovere sulle erbe,
sui grossi frumenti gentili
e piange sempre la sera.
Forse è la sua preghiera.
Forse è la sua preghiera.

Sono nata il ventuno a primavera
ma non sapevo che nascere folle,
aprire le zolle
potesse scatenar tempesta
potesse scatenar tempesta.

Così Proserpina lieve
vede piovere sulle erbe,
sui grossi frumenti gentili
e piange sempre la sera.
Forse è la sua preghiera.
Forse è la sua preghiera.

Sono nata il ventuno a primavera
ma non sapevo che nascere folle,
aprire le zolle
potesse scatenar tempesta
potesse scatenar tempesta.

Sono nata il ventuno a primavera
ma non sapevo che nascere folle
…potesse scatenar tempesta

aprire le zolle
…potesse scatenar tempesta

potesse scatenar tempesta
…sono nata il ventuno a Primavera

potesse scatenar tempesta.

JE SUIS NÉE LE VINGT-UN À PRINTEMPS


Dante Gabriel Rossetti: Proserpina
Dante Gabriel Rossetti: Proserpina

Je suis née le vingt-un à printemps
mais j'ignorais qu'être née folle,
que percer les mottes
pouvait déchaîner la tempête,
pouvait déchaîner la tempête.

Je suis née le vingt-un à printemps
mais j'ignorais qu'être née folle,
que percer les mottes
pouvait déchaîner la tempête,
pouvait déchaîner la tempête.


Et Prosérpine lègère
voit pleuvoir sur l'herbe,
sur le gros blé gentil
et pleure toujours le soir,
c'est peut-être sa prière.
c'est peut-être sa prière.

Je suis née le vingt-un à printemps
mais j'ignorais qu'être née folle,
que percer les mottes
pouvait déchaîner la tempête,
pouvait déchaîner la tempête.

Et Prosérpine lègère
voit pleuvoir sur l'herbe,
sur le gros blé gentil
et pleure toujours le soir,
c'est peut-être sa prière,
c'est peut-être sa prière
.

Je suis née le vingt-un à printemps
mais j'ignorais qu'être née folle,
que percer les mottes
pouvait déchaîner la tempête,
pouvait déchaîner la tempête.

Je suis née le vingt-un à printemps
mais j'ignorais qu'être née folle,
que percer les mottes
...pouvait déchaîner la tempête

que percer les mottes
…pouvait déchaîner la tempête

pouvait déchaîner la tempête
…je suis née le vingt-un à printemps

pouvait déchaîner la tempête.



Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org