Lingua   

L'Internationale

Eugène Pottier
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleDANESE [3] / DANISH [3]
L'INTERNATIONALE


Au citoyen Gustave LEFRANÇAIS, membre de la commune.

Debout, les damnés de la terre
Debout, les forçats de la faim!
La raison tonne en son cratère
C'est l'éruption de la fin.
Du passé faisons table rase
Foules, esclaves, debout, debout
Le monde va changer de base
Nous ne sommes rien, soyons tout!

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Il n'est pas de sauveurs suprêmes
Ni Dieu, ni César, ni tribun,
Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes
Décrétons le salut commun
Pour que le voleur rende gorge
Pour tirer l'esprit du cachot
Soufflons nous-mêmes notre forge
Battons le fer quand il est chaud.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

L'état comprime et la loi triche
L'impôt saigne le malheureux
Nul devoir ne s'impose au riche
Le droit du pauvre est un mot creux
C'est assez, languir en tutelle
L'égalité veut d'autres lois
Pas de droits sans devoirs dit-elle
Egaux, pas de devoirs sans droits.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Hideux dans leur apothéose
Les rois de la mine et du rail
Ont-ils jamais fait autre chose
Que dévaliser le travail
Dans les coffres-forts de la bande
Ce qu'il a crée s'est fondu
En décrétant qu'on le lui rende
Le peuple ne veut que son dû.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Les rois nous saoulaient de fumées
Paix entre nous, guerre aux tyrans
Appliquons la grève aux armées
Crosse en l'air, et rompons les rangs
S'ils s'obstinent, ces cannibales
A faire de nous des héros
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.


C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Ouvriers, paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs
La terre n'appartient qu'aux hommes
L'oisif ira loger ailleurs
Combien, de nos chairs se repaissent
Mais si les corbeaux, les vautours
Un de ces matins disparaissent
Le soleil brillera toujours.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
L'INTERNATIONALE

Flyv højt, vor sang på stærke vinger,
flyv over bondeland og by,
flyv så langt, som livets klokke klinger
og bring budskab om dagens gry,
meld om håb, hvor forsagte græder,
og slå trygt mellem hjerter bro,
knyt til vor fane held og hæder,
giv dem, som tvivler, klippetro!

Over bjerg, over dale
skal du flyve idag,
thi Internationale
går til kamp for folkets sag.
Over bjerg, over dale
skal du flyve idag,
thi Internationale
går til kamp for folkets sag.

Flyv over Danmarks gamle have
med kriger-ærens rustne hegn,
lad det lyde ved de faldnes grave,
at vor fane er fredens tegn.
Bær dem ud, tidens friske toner,
over vaklende vangeled,
hvor verden skælver bag kanoner,
er du et krav om broderfred.

Over bjerg, over dale
skal du flyve idag,
thi Internationale
går til kamp for folkets sag.
Over bjerg, over dale
skal du flyve idag,
thi Internationale
går til kamp for folkets sag.

Flyv højt, vor sang, og kald til møde
hvert folk, der på sin fremtid tror,
få de unge hjerter til at gløde
ved det mægtige verdenskor.
Livets bud skal du os fortælle,
syng det ind i de tusind hjem:
de gamle tanker dør af ælde,
men ny og bedre spirer frem!

Over bjerg, over dale
skal du flyve idag,
thi Internationale
går til kamp for folkets sag.
Over bjerg, over dale
skal du flyve idag,
thi Internationale
går til kamp for folkets sag.


Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org