Lingua   

L'Internationale

Eugène Pottier
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleL' "Internazionale Anticlericale" di Gaston Montéhus
L'INTERNATIONALEL'INTERNATIONALE
Au citoyen Gustave LEFRANÇAIS, membre de la commune.L'INTERNATIONALE ANTICLERICALE
[L'ANTICLERICALE]
Debout, les damnés de la terre
Debout, les forçats de la faim!
La raison tonne en son cratère
C'est l'éruption de la fin.
Du passé faisons table rase
Foules, esclaves, debout, debout
Le monde va changer de base
Nous ne sommes rien, soyons tout!
Contre les vendeurs de bêtises,
Contre ceux qui faussent le cerveau,
Contre les tenanciers de l’Eglise,
De la raison levons le drapeau.
Au lieu d’ bâtir des cathédrales.
Et d’ faire des chapelles pour Jésus,
Nous voulons, chose plus idéale,
Faire des gîtes pour les pieds nus.
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C’est la chute finale
De tous les calotins,
L’anticléricale
Voilà notre refrain.
C’est la chute finale,
De tous les f...tiens,
L’anticléricale
Fera le mond’ païen (bis)
Il n'est pas de sauveurs suprêmes
Ni Dieu, ni César, ni tribun,
Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes
Décrétons le salut commun
Pour que le voleur rende gorge
Pour tirer l'esprit du cachot
Soufflons nous-mêmes notre forge
Battons le fer quand il est chaud.
Assez de messes et de prières,
Nous ne somm’s plus des résignés
Vous n’apaiserez pas nos colères,
Vous avez fini de régner.
Nous ne serons plus vos victimes,
La lumière a frappé nos yeux,
Et nous avons vu tous vos crimes,
Band’ de jésuites, marchands d’ bons dieux.
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C’est la chute finale
De tous les calotins,
L’anticléricale
Voilà notre refrain.
C’est la chute finale,
De tous les f... tiens,
L’anticléricale
Fera le mond’ païen
L'état comprime et la loi triche
L'impôt saigne le malheureux
Nul devoir ne s'impose au riche
Le droit du pauvre est un mot creux
C'est assez, languir en tutelle
L'égalité veut d'autres lois
Pas de droits sans devoirs dit-elle
Egaux, pas de devoirs sans droits.
Nous ne voulons ni Dieu, ni prêtres,
Plus d’ prejugés, plus d’religion,
La raison doit guider les êtres,
Hors de tout’s les superstitions.
Des cerveaux, c’est la délivrance,
Des esprits, la tranquillité,
Et c’est la fin de l’ignorance,
Dans les ténèbres,c’est la clarté.
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C’est la chute finale
De tous les calotins,
L’anticléricale
Voilà notre refrain.
C’est la chute finale,
De tous les f... tiens,
L’anticléricale
Fera le mond’ païen
Hideux dans leur apothéose
Les rois de la mine et du rail
Ont-ils jamais fait autre chose
Que dévaliser le travail
Dans les coffres-forts de la bande
Ce qu'il a crée s'est fondu
En décrétant qu'on le lui rende
Le peuple ne veut que son dû.
Vous êt’s les enn’mis de la science,
Vous êt’s les enn’mis du genre humain,
Vous n’avez ni coeur ni conscience,
Vous n’aimez qu’une chose : le butin.
Nous démolirons vos bastilles,
Ces geôl’s que l’on appelle couvents,
Hors du monde, les noires guenilles,
Vous avez vécu trop longtemps.
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C’est la chute finale
De tous les calotins,
L’anticléricale
Voilà notre refrain.
C’est la chute finale,
De tous les f... tiens,
L’anticléricale
Fera le mond’ païen
Les rois nous saoulaient de fumées
Paix entre nous, guerre aux tyrans
Appliquons la grève aux armées
Crosse en l'air, et rompons les rangs
S'ils s'obstinent, ces cannibales
A faire de nous des héros
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.
Eh ! oui, nous ferons taire vos cloches,
Nous ferons sauter vos verrous,
Afin de faire vider vos poches,
A vous, syndicat de filous.
Pendant qu’le peuple das la misère,
Reste sans pain, sans gîte, sans feu,
Vous entassez, band’ de vipères,
L’argent volé aux malheureux.
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C’est la chute finale
De tous les calotins,
L’anticléricale
Voilà notre refrain.
C’est la chute finale,
De tous les f... tiens,
L’anticléricale
Fera le mond’ païen
Ouvriers, paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs
La terre n'appartient qu'aux hommes
L'oisif ira loger ailleurs
Combien, de nos chairs se repaissent
Mais si les corbeaux, les vautours
Un de ces matins disparaissent
Le soleil brillera toujours.
Vous pouvez sortir vos bannières,
Crier à la profanation,
C’est pour l’humanité entière,
Qu’nous vouons votre abolition.
Pour fêter la chute finale,
Nous prendrons à vos cardinaux
Leur robe rouge et la Sociale
S’en fera de jolis drapeaux!
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C’est la chute finale
De tous les calotins,
L’anticléricale
Voilà notre refrain.
C’est la chute finale,
De tous les f... tiens,
L’anticléricale
Fera le mond’ païen!


Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org