Lingua   

L'Internationale

Eugène Pottier
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleDEN HAAG (DIALETTO NEERLANDESE DELL'AIA) / THE HAGUE DIALECT...
L'INTERNATIONALE


Au citoyen Gustave LEFRANÇAIS, membre de la commune.

Debout, les damnés de la terre
Debout, les forçats de la faim!
La raison tonne en son cratère
C'est l'éruption de la fin.
Du passé faisons table rase
Foules, esclaves, debout, debout
Le monde va changer de base
Nous ne sommes rien, soyons tout!

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Il n'est pas de sauveurs suprêmes
Ni Dieu, ni César, ni tribun,
Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes
Décrétons le salut commun
Pour que le voleur rende gorge
Pour tirer l'esprit du cachot
Soufflons nous-mêmes notre forge
Battons le fer quand il est chaud.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

L'état comprime et la loi triche
L'impôt saigne le malheureux
Nul devoir ne s'impose au riche
Le droit du pauvre est un mot creux
C'est assez, languir en tutelle
L'égalité veut d'autres lois
Pas de droits sans devoirs dit-elle
Egaux, pas de devoirs sans droits.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Hideux dans leur apothéose
Les rois de la mine et du rail
Ont-ils jamais fait autre chose
Que dévaliser le travail
Dans les coffres-forts de la bande
Ce qu'il a crée s'est fondu
En décrétant qu'on le lui rende
Le peuple ne veut que son dû.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Les rois nous saoulaient de fumées
Paix entre nous, guerre aux tyrans
Appliquons la grève aux armées
Crosse en l'air, et rompons les rangs
S'ils s'obstinent, ces cannibales
A faire de nous des héros
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.


C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Ouvriers, paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs
La terre n'appartient qu'aux hommes
L'oisif ira loger ailleurs
Combien, de nos chairs se repaissent
Mais si les corbeaux, les vautours
Un de ces matins disparaissent
Le soleil brillera toujours.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
DE INTERNATIAUNALE

Ontwaak! veworrepene deâh Aahde
Ontwaak! vedoem in hongren sfeâh
Reidlijk wille straum auvâh de Aahde
en die straum rès al meâh en meâh
Sterref, gè âhwe vorme en gedache
Slaaf geboâhnen, ontwaak! ontwaak!
De weireld stuint op nieuwe krache
begeâhte hep ons aangeraak

Makkers! ten laaste male
tot de strèd ons geschaagt
en de Internatiaunale
zâh morge heâhse op Aahd!
Makkers! ten laaste male
tot de strèd ons geschaagt
en de Internatiaunale
zâh morge heâhse op Aahd!

De staat vedruk; de wet is lauge
de rèkaahd leif zellefzuchtag voâht
Tot t merg wogt d'arreme ùitgezauge
en zèn rech is een èdel woâhd
Wè zèn t moe naah andrâh wil te leive
Broedars! hoâht hoe gelèkhèd spreik
Gein rech waah plich is opgeheive
gein plich leâht zè waah rech ontbreik

Makkers! ten laaste male
tot de strèd ons geschaagt
en de Internatiaunale
zâh morge heâhse op Aahd!
Makkers! ten laaste male
tot de strèd ons geschaagt
en de Internatiaunale
zâh morge heâhse op Aahd!

De heâhsers doâh dùivelse liste
bedwelme ons met bloedgen damp
Broedars! strèdt nie meâh voâh andrâh twiste
breik de rèje hieâh is uw kamp
Gè die ons tot helde wil make
au! Barbare denk wat gè doet
Wè hebbe waapnen hen te rake
die dorstag schène naah ons bloed

Makkers! ten laaste male
tot de strèd ons geschaagt
en de Internatiaunale
zâh morge heâhse op Aahd!
Makkers! ten laaste male
tot de strèd ons geschaagt
en de Internatiaunale
zâh morge heâhse op Aahd!


Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org