Lingua   

L'Internationale

Eugène Pottier
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleGIAPPONESE / JAPANESE
L'INTERNATIONALE


Au citoyen Gustave LEFRANÇAIS, membre de la commune.

Debout, les damnés de la terre
Debout, les forçats de la faim!
La raison tonne en son cratère
C'est l'éruption de la fin.
Du passé faisons table rase
Foules, esclaves, debout, debout
Le monde va changer de base
Nous ne sommes rien, soyons tout!

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Il n'est pas de sauveurs suprêmes
Ni Dieu, ni César, ni tribun,
Producteurs, sauvons-nous nous-mêmes
Décrétons le salut commun
Pour que le voleur rende gorge
Pour tirer l'esprit du cachot
Soufflons nous-mêmes notre forge
Battons le fer quand il est chaud.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

L'état comprime et la loi triche
L'impôt saigne le malheureux
Nul devoir ne s'impose au riche
Le droit du pauvre est un mot creux
C'est assez, languir en tutelle
L'égalité veut d'autres lois
Pas de droits sans devoirs dit-elle
Egaux, pas de devoirs sans droits.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Hideux dans leur apothéose
Les rois de la mine et du rail
Ont-ils jamais fait autre chose
Que dévaliser le travail
Dans les coffres-forts de la bande
Ce qu'il a crée s'est fondu
En décrétant qu'on le lui rende
Le peuple ne veut que son dû.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Les rois nous saoulaient de fumées
Paix entre nous, guerre aux tyrans
Appliquons la grève aux armées
Crosse en l'air, et rompons les rangs
S'ils s'obstinent, ces cannibales
A faire de nous des héros
Ils sauront bientôt que nos balles
Sont pour nos propres généraux.


C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain

Ouvriers, paysans, nous sommes
Le grand parti des travailleurs
La terre n'appartient qu'aux hommes
L'oisif ira loger ailleurs
Combien, de nos chairs se repaissent
Mais si les corbeaux, les vautours
Un de ces matins disparaissent
Le soleil brillera toujours.

C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
C'est la lutte finale
Groupons-nous, et demain
L'Internationale
Sera le genre humain
INTĀNASHIONĀRU

Tate! Toboshiki roudousha yo!
Tate! Yoku no gokunin!
Toki wa imaya inazuma to narite,
fukanou no jidai wo oeru.
Furuki, meishin wo nagesute
Sa tami yo tate, tate!
Ima zo dentou wo kae,
shouri wo tomo ni eyou!

Sā, doushi yo koi,
kokode yamete wa naran!
Intānashionāru,
sono hi zo chikashi!
Saa, doushi yo koi,
kokode yamete wa naran!
Intānashionāru,
sono hi zo chikashi!

Kako ni ki wo torawarezu,
boukun nomi wo korosou!
Heitai mo tomo ni tachi
Gunpou nanzo wasurero!
Mashiteya, waga musuko tachi wo kokka,
Nanzo no ikenie ni shitakereba
jyû wo te ni tori ningen no
senousou ni owari wo tsuge yo u.

Sā, doushi yo koi,
kokode yamete wa naran!
Intānashionāru,
sono hi zo chikashi!
Saa, doushi yo koi,
kokode yamete wa naran!
Intānashionāru,
sono hi zo chikashi!

Ten no kyūseisha mo motomezu,
kami mo koutei mo kuso kurae
mizukara no chikara de
kusari wo hakai senebanaranu.
Warera no tomi wo futatabi torae,
zenin de tanoshimou!
Mina ga tomo ni tateba,
shouri wa warera no mono!

Sā, doushi yo koi,
kokode yamete wa naran!
Intānashionāru,
sono hi zo chikashi!
Saa, doushi yo koi,
kokode yamete wa naran!
Intānashionāru,
sono hi zo chikashi!


Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org