Lingua   

La Marseillaise

Graeme Allwright
Lingua: Francese

Lista delle versioni e commenti

Guarda il video


Graeme Allwright, La (nouvelle) Marseillaise


Cerca altri video su Youtube

Ti può interessare anche...

La ballade de la désescalade
(Graeme Allwright)
Diamants dans la mine
(Graeme Allwright)
Chasseur de qui ?
(Graeme Allwright)


Graeme Allwright, Sylvie Dien
Texte libre de droit, offert par les auteurs, à distribuer sans modération.

Graeme Allwright, Sylvie Dien
Testo di pubblico dominio, offerto dagli autori, da distribuire senza moderazione.


Graeme Allwright.
Graeme Allwright.
Rentrée scolaire 2005, faisant suite à la circulaire de rentrée du 24 Août et en application de la loi Fillon, l’apprentissage de l’hymne national, la Marseillaise, est rendue obligatoire dans les écoles primaires. Mercredi 21 septembre 2005 avait lieu la journée internationale de la paix proclamée par l’ONU, "la décennie internationale de la promotion d’une culture de la non-violence et de la paix".

Alors que nos enfants jouent dans les cours nous leur tendons le drapeau souillé, l’étendard sanglant afin qu’ils scandent "qu’un sang impur abreuve nos sillons", "ces étrangers feraient-ils la loi dans nos foyers" ? Ceux là même qui "viennent dans nos campagnes égorger nos fils, nos compagnes". Sans doute est-ce ainsi que M. Fillon pense "assimiler les populations étrangères sur le territoire national" ?

C’est une opinion que nous ne pouvons pas partager, l’idée même qu’existe un sang "pur" et "un autre, impur" est une véritable discrimination au sein de l’école de la République. Y aurait-il un "vrai et bon français" et les "autres" au sang impur ? Tous les enfants doivent-ils partager le même chant incantatoire et doivent-t-ils appartenir à la même communauté ? Doivent-ils tendre à l’unisson un "bras vengeur" afin de se sentir unis ? Oui, l’aurions-nous oublié ? Il s’agit bien d’un chant de guerre écrit en 1792 pour l’armée du Rhin. Voudrait-on nous faire croire qu’à l’aube d’un nouveau millénaire nous allons bâtir la paix avec un hymne qui a accompagné des milliers de soldats sur les champs de bataille. Haine, guerre, racisme, est-ce cela le fondement de la paix durable ?

Nous souhaitons pour nos enfants qu’ils s’épanouissent, jouent, rient aux éclats, soient de bons camarades, accueillent tous les autres enfants aussi différents soient-ils, qu’ils posent des questions, s’ouvrent au monde, le regardent, le respirent, l’aiment et le respectent. Ils auront ainsi autant de chance d’être de bons citoyens qu’en apprenant la Marseillaise inscrite sur le fronton de leur programme. Programme du parfait nationaliste, du bon français issu de la bonne école de l’Etat. "Allons enfants de la patrie" petits soldats, culottes courtes et blouses grises, la marseillaise en main, bonne conscience nationale, le moule est prêt. Il nous semble plus utile que nos enfants soient citoyens du monde.

Craignons un jour d’entendre "Maréchal nous (re)voilà", ne doutons plus de rien.


L'appel de Graeme Allwright
d'après le Site officiel

"En 1792 à la suite de la déclaration de guerre du Roi d’Autriche, un officier français, Rouget de l’Isle, en poste à Strasbourg, compose "Le chant de Guerre pour l’armée du Rhin". Je me suis toujours demandé comment les français peuvent continuer à chanter, comme chant National, un chant de guerre, avec des paroles belliqueuses, sanguinaires et racistes. En regardant à la télé des petits enfants obligés d’apprendre ces paroles épouvantables, j’ai été profondément peiné, et j’ai décidé d’essayer de faire une autre version de La Marseillaise. Le jour où les politiques décideront de changer les paroles de La Marseillaise, ce sera un grand jour pour la France."

Graeme Allwright, octobre 2005

L'appello di Graeme Allwright
dal Sito ufficiale


"Nel 1792, in seguito alla dichiarazione di guerra del Re d'Austria, un ufficiale francese, Rouget de l'Isle, di stanza a Strasburgo, compone il 'Canto di Guerra per l'Armata del Reno'. Mi sono sempre chiesto come i franesi possano continuare a cantare, come inno nazionale, un canto di guerra, con parole bellicose, sanguinarie e razziste. Guardando alla TV dei bambini obbligati ad imparare queste parole spaventose, ne sono rimasto profondamente rattristato e ho deciso di provare a fare un'altra versione della Marsigliese. Il giorno in cui i politici decideranno di cambiare le parole della Marsigliese, sarà un gran giorno per la Francia."

Graeme Allwright, ottobre 2005
Pour tous les enfants de la terre
Chantons amour et liberté.
Contre toutes les haines et les guerres
L’étendard d’espoir est levé
L’étendard de justice et de paix.
Rassemblons nos forces, notre courage
Pour vaincre la misère et la peur
Que règnent au fond de nos coeurs
L’amitié la joie et le partage.
La flamme qui nous éclaire,
Traverse les frontières
Partons, partons, amis, solidaires
Marchons vers la lumière.

inviata da Jacky Fluttaz - 31/3/2007 - 00:50




Lingua: Italiano

Versione italiana di Riccardo Venturi
31 marzo 2007
LA MARSIGLIESE

Per tutti i bambini della terra
cantiamo amore e libertà.
Contro tutti gli odi e le guerre
lo stendardo di speranza s'innalza,
lo stendardo di giustizia e di pace.
Uniamo le nostre forze ed il coraggio
per vincere la miseria e la paura,
regnino in fondo ai nostri cuori
l'amicizia, la gioia, la condivisione.
La fiamma che ci rischiara
attraversa le frontiere
partiamo, partiamo, amici, compagni,
marciamo verso la luce.

31/3/2007 - 02:24




Lingua: Inglese

English Version by Riccardo Venturi
March 31, 2007
THE MARSEILLAISE

For all children on earth
let us sing love and liberty.
Against all hatred and all wars
the banner of hope will be flown,
the banner of justice and peace.
Let us gather our forces and courage
to vanquish* poverty and fear,
let friendship, joy and solidarity
reign in everyone's heart.
The flame that enlightens us
will pass over the borders!
Let us go, let us go, friends, comrades,
let us march towards light.
* Suggested by Graeme Allwright.

31/3/2007 - 02:32


L'articolo che segue ci è stato inviato direttamente da Sylvie Dien, che ringraziamo

artg

Riccardo Venturi - 17/4/2007 - 10:20



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org