Lingua   

L'ora del porcile

Ahmed il Lavavetri
Lingua: Italiano

Lista delle versioni e commenti


Ti può interessare anche...

Georges Brassens: Trompe la Mort
(GLI EXTRA DELLE CCG / AWS EXTRAS / LES EXTRAS DES CCG)
Eve Of Destruction
(Barry McGuire)
Scomposizione e tariffario di Giulio Regeni, ricercatore
(Ahmed il Lavavetri)


[2010]
Parole e musica di Ahmed il Lavavetri
Lyrics and Music by Carglasswasher Ahmed

lavav

Ahmed il Lavavetri irrompe qui dal suo incrocio dove, clandestinamente e nottetempo, lava rivoluzionariamente i vetri ad autovetture resistenti e sfuggenti. Naturalmente non vi diremo mai dove si trovi questo incrocio; ma se, a notte fonda, incontrerete una figura che spunta all'improvviso e vi pulisce il parabrezza senza chiedere niente, è lui.

Dopo alcuni contributi, irrompe su questo sito con un rifacimento, o aggiornamento, di una famosa canzone di lotta degli anni '70, L'ora del fucile (la quale, a sua volta, era la resa di un'ancor più famosa canzone di Barry McGuire, Eve Of Destruction). Una canzone che, purtroppo, aveva bisogno di un adattamento ai "tempi nuovi". Col suo secchio e il suo puliscivetri, Ahmed ci ricorda amaramente la strada che abbiamo preso. [CCG/AWS Staff]
Il fascismo sta rinascendo
dalla Svezia fino all'Argentina
l'Europa tutta intera si sta rinchiudendo,
il capitalismo impazza pure in Indocina;
in tutto il mondo va all'ammasso la coscienza,
ed il padrone domina con sempre più violenza.

E quindi: cosa cazzo ancora ci vuole per capire
che sta suonando l'ora del porcile?

L'America del grande premio Nobel Obama
dice d'esser cambiata, però alla guerra chiama;
la civiltà del napalm non provoca più rabbia,
ma non serviva in Iraq dove c'è solo sabbia;
esportano la pace e la democrazia
soltanto dove c'è qualche raffineria

E quindi: cosa cazzo ancora ci vuole per capire
che sta suonando l'ora del porcile?

Nell'Europa dell'Est, gli operai
ora son per le destre ed i guerrafondai
e dappertutto regna il peggiore razzismo,
tutti contro il diverso in nome del nazismo.
Hanno riaperto i lager, ma son per gli affamati,
padroni ancor più ricchi e più spregiudicati,
e al popolo ci pensa la televisione
a rincoglionirlo di quiz e di pallone

E quindi: cosa cazzo ancora ci vuole per capire
che sta suonando l'ora del porcile?

E pure qui in Italia ci siamo uniformati,
le fiamme ai campi Rom, la caccia agli immigrati,
la Lega, pancia piena, gli ottusi localismi,
opposizione nulla, trionfo dei fascismi,
demagogia schifosa e dura repressione,
bisogna quindi un po' aggiornare 'sta canzone.

E quindi: cosa cazzo ancora ci vuole per capire
che sta suonando l'ora del porcile?
E quindi: cosa cazzo ancora ci vuole per capire
che sta suonando l'ora del porcile?

11/10/2010 - 23:00



Lingua: Francese

Version française – PORCHERIE – Marco Valdo M.I. – 2010
Chanson italienne – L'ora del porcile – Ahmed il Lavavetri – 2010

Ahmed il Lavavetri, je le connais. Je le connais moi et je le connais bien. Il m'a lavé les carreaux un soir, par inadvertance, de sa part, évidemment, dit Lucien l'âne en rigolant. Il m'avait pris pour une voiture. Il devrait quand même changer l'eau de temps en temps et la prochaine fois qu'il voudra me laver le visage, je lui suggère d'utiliser de l'eau claire. Je n'aime pas le goût du savon et ça pique aux yeux. J'en ai eu plein les oreilles; encore aujourd'hui, je sens cette eau qui coulait le long de mon dos. Cela dit, c'est un gars sympathique et il exerce son métier avec autant de bonne volonté que de qualité artistique. Car il ne fait pas ça n'importe comment. N'ayez pas peur d'Ahmed, c'est la seule chose que je peux vous en dire. Vous pouvez croire à son sourire. Chez lui, le sourire n'est pas là pour vous tromper, c'est tout simplement un signe d'amitié, de profonde amitié, comme Ahmed peut en avoir le secret. J'aime les hommes (et les femmes et les ânes et tous les autres) qui sourient comme lui. À l'inverse, je déteste les gens qui ont un sourire commercial, un sourire digne du loup de Rome, un sourire qui dit : « C'est pour mieux t'entuber, mon garçon... » Et puis, ce qu'il dit l'Ahmed, je l'aime aussi. Je trouve très juste sa mise en garde sur le retour du fascisme et du danger mondial que cela représente.

Tu as parfaitement raison, Lucien l'âne mon mai, dit Marco Valdo M.I. Non seulement, comme disait Brecht, « le ventre est encore fécond d'où a surgi la bête immonde », mais pire, il est en train d'accoucher à nouveau. Et puis, l'heure de la porcherie... Cela ne te rappelle rien, cette histoire de cochons qui prennent le pouvoir...

Si, j'y suis passé dans cette porcherie, dans cette ferme des animaux. Mais je n'y ai fait que passer... George (Orwell) m'avait prévenu et tu sais combien j'ai de l'amitié pour Orwell. Et toi aussi, d'ailleurs, si je ne trompe pas.

Bien évidemment qu'Orwell fait partie de mes dieux lares...

D'ailleurs pour ce qui est d'Orwell, regarde cette strophe de la canzone du Lavevitre : « L'Amérique du grand prix Nobel Obama ... » Obama, grand prix Nobel de la paix, de la paix, ça ne s'invente pas; c'est orwellien en diable, on dirait une démarque de 1984 où le ministère de la Guerre s'appelle évidemment le ministère de la Paix..., dit Lucien l'âne en pleine fureur de rire. Ah, ah, ah, Obama, prix Nobel de la Paix. Et pourquoi pas, Berlusconi, prix Nobel de la Justice ou de la Vertu ?

Bon alors, on en est à la ferme des animaux, d'accord, mais tu ne peux ignorer Lucien l'âne mon ami qu'on y est aussi avec Pasolini. Pier Paolo Pasolini a lui aussi montré la Porcherie, même si c'est plus tard qu'Orwell... Nous sommes donc dans la Porcherie, les cochons ont pris le pouvoir, autrement dit, nous sommes dans la porcherie et les patrons sont au pouvoir. Autrement dit, la Guerre de Cent Mille Ans que les riches mènent par tous les moyens contre les pauvres afin d'accroître leurs richesses, leurs pouvoirs, leurs privilèges, leur puissance...., cette Guerre de Cent Mille Ans continue. Nihil novi sub sole ? Mais si quand même... C'est le tocsin qu'il sonne, Ahmed le Laveur de vitres. Comme le faisait Orwell, comme le faisait Brecht, comme le faisait Serge, comme le faisait Carlo Levi (dans « La Peur de la Liberté », par exemple). Comme le faisaient des milliers et des milliers d'autres... Joseph Roth, par exemple; ou Paul Nizan... Mais il n'en reste pas moins que le distique du Lavavetri est pertinent :
Et que vous faut-il encore pour comprendre
Qu'a sonné l'heure de la porcherie ?

Oui, dit Lucien l'âne. Raison de plus pour continuer à tisser le linceul de ce vieux monde odoriférant et cacochyme.

Ainsi parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane.
PORCHERIE

Le fascisme renaît
De la Suède jusqu'à l'Argentine
L’Europe toute entière se referme
Le capitalisme devient fou jusqu'en Indonésie
Dans le monde entier, la conscience est à la masse
Et le patronat domine avec toujours plus de violence.

Et que vous faut-il encore pour comprendre
Qu'a sonné l'heure de la porcherie ?

L'Amérique du grand prix Nobel Obama
Dit avoir changé, pourtant elle appelle à la guerre
La civilisation du napalm ne provoque plus la rage,
Mais il ne servait à rien en Irak, il n'y avait que du sable.
Ils exportent la paix et la démocratie
Seulement où il y a quelques raffineries.

Et que vous faut-il encore pour comprendre
Qu'a sonné l'heure de la porcherie ?

En Europe de l'Est, les ouvriers et les ouvrières
À présent sont pour les droites et les fauteurs de guerre
Et partout règne le pire racisme.
Tous contre le différent au nom du nazisme.
Ils ont rouvert les lagers, mais pour les affamés,
Des patrons encore plus riches et plus exploiteurs
Et pour le peuple, la télévision s'offre
Pour les entuber de quiz, de cuisses et de ballons.

Et que vous faut-il encore pour comprendre
Qu'a sonné l'heure de la porcherie ?

Et même ici en Italie nous sommes uniformisés,
Les flammes aux camps des Roms, la chasse aux immigrés
La Lega, panse pleine, les localismes obtus,
L'opposition nulle, le triomphe du fascisme,
La démagogie tordue et la dure répression,
Il faut dès lors un peu remettre au jour cette chanson.

Et que vous faut-il encore pour comprendre
Qu'a sonné l'heure de la porcherie ?
Et que vous faut-il encore pour comprendre
Qu'a sonné l'heure de la porcherie ?

inviata da Marco Valdo M.I. - 17/10/2010 - 23:16



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org