Language   

La bicicletta

Radici nel Cemento
Language: Italian

List of versions

Watch Video


Il video ufficiale è stato girato grazie al contributo dei fans dei RnC. (La parte in stop option con il Lego l'ho fatta io)



Search more videos on Youtube

Related Songs

Balle !
(Radici nel Cemento)
Rootsman
(Radici nel Cemento)
Emergency
(Adriano Bono)


2008
Il Paese Di Pulcinella

8989898989
In questi giorni vi sto rompendo particolarmente le scatole. Mi è venuta in mente una proposta. Siamo contro la guerra, tutti d'accordo... ma come si può convertire ciò in gesti concreti? Ovvero quali possono essere i gesti di pace? per dirla con i MCR "pensare globale, agire locale" e allora mi vengono in mente alcune canzoni che esprimono bene questa "cultura di pace" La bicicletta e mi illumino di meno dei Radici nel cemento... Lo so il pensiero è un po' contorto, ma il succo sarebbe: se le guerre si fanno per il petrolio, per l'acqua... tutte quelle azioni che limitano l'uso di quelle risorse vanno direttamente a negare la ragione stessa di quella guerra...
E potrebbe nascere anche il percorso: Gesti concreti di pace
Bella e seducente, è solo mia
sempre più attraente non resisto e così sia
con quella sua linea essenziale ed elegante
possederla è un'emozione intensa ed esaltante
da quando l'ho incontrata, non sono più lo stesso
la mia vita è migliorata, non sono mai depresso
ogni santo giorno ho una gran voglia di saltare
con un balzo in sella e cominciare a pedalare, pedalare, pedalare...

con la sua meccanica semplice e perfetta
vola vola vola sulla bicicletta
con la bandierina lo specchietto e la trombetta
vola vola vola sulla bicicletta
se ne va a fare la spesa col triciclo la vecchietta
vola vola vola sulla bicicletta
con il campanello col cestino e la pompetta
vola vola vola sulla bicicletta

vola sopra il traffico vola sullo smog
risparmio la benzina mi diverto e faccio sport
questa è la mia droga e non ne posso fare a meno
se il tragitto è lungo me la carico sul treno
macini kilometri e fatichi sempre poco
con un carrello al seguito puoi fare anche un trasloco
me la porto in casa vado su con l'ascensore
l'appendo alla parete e poi la lucido per ore

veleggio, pedalo senza fretta
plano e galleggio, sulla mia bicicletta!

secondo me è un gioiello di tecnica applicata
il genio dell'umanità sta in una pedalata
è il fiore all'occhiello dell'ingegneria
infallibile congegno ad orologeria
ce ne andiamo in piazza per il centro oppure al mare
lei mi porta al parco, a far la spesa a lavorare
col sorriso in faccia e con il vento tra i capelli
sempre in giro insieme e che momenti sono quelli
pedalare, pedalare, pedalare...

per un mondo più pulito questa è l'unica ricetta
vola vola vola sulla bicicletta
contro la cultura del consumo "usa e getta"
vola vola vola sulla bicicletta
se vuoi essere felice come un tempo dammi retta
vola vola vola sulla bicicletta
puoi viaggiare in tondo oppure andare in linea retta
vola vola vola sulla bicicletta

vola sopra il traffico vola sullo stress
vola sull'asfalto su sterrato o su pavé
fa bene allo spirito benissimo all'ambiente
non esiste mezzo di trasporto più efficiente
se incontro una salita e la storia si fa tesa
prima ancora che sia finita già pregusto la discesa
bando alla pigrizia, dico largo all'allegria
tutti in sella a pedalare in compagnia!

veleggio, pedalo senza fretta
plano e galleggio, sulla mia bicicletta!

velocipede che grande invenzione
con la bici noi faremo la rivoluzione
velocipede che grande passione
libera la mente il corpo e l'immaginazione
con la benedizione di santa Graziella
santa tutelare di chi viaggia a pedivella
niente più benzina niente bollo da pagare
tanta pasta asciutta e poi trazione muscolare

velocipede che grande invenzione
sviluppa l'endorfina attiva la circolazione
velocipede che grande passione
e non prendo più nè multa nè contravvenzione

Contributed by DonQuijote82 - 2011/4/28 - 13:05



Language: French

Version française – LA BICYCLETTE – Marco Valdo M.I. – 2021
Chanson italienne – La bicicletta – Radici nel Cemento – 2008

Nous sommes contre la guerre, nous sommes tous d’accord… mais comment traduire cela en gestes concrets ? C’est-à-dire, quels peuvent être les gestes de paix ? Pour citer le MCR (Modena City Ramblers) : « penser global, agir local », et donc quelques chansons viennent à l’esprit qui expriment bien cette « culture de la paix » : La bicicletta et M’illumino di meno des Radici nel cemento… Je sais que l’idée est un peu tordue, mais l’essentiel serait : si les guerres sont menées pour le pétrole, l’eau… toutes les actions qui limitent l’utilisation de ces ressources vont directement dans le sens de nier la raison même de ces guerres…

DonQuijote82

Dialogue Maïeutique

bicyclette


Voici, Lucien l’âne mon ami, une chanson qui a comme héroïne la bicyclette et comme héros, le vélocipède et le vélo. Ce n’est certainement pas la seule question où il est question de bicyclette, de vélo, de tandem, de triporteur, si ce n’est de bike, de vtt ou que sais-je encore.

En effet, dit Lucien l’âne, il doit sans doute y en avoir un certain nombre. À propos de chanson, moi, quand j’entends le mot bicyclette, j’ai immédiatement dans mes oreilles d’âne l’air de la chanson que chantait Yves Montand, intitulée également : La Bicyclette, qui racontait l’histoire d’une bande de jeunes cyclistes amoureux d’une dénommée Paulette, fille du facteur et cycliste elle aussi.

Je la connais bien cette histoire des cyclistes amoureux de Paulette, reprend Marco Valdo M.I., mais celle-ci, celle des Radici nel Cemento raconte une histoire différente ; elle entend promouvoir l’usage de la bicyclette, du vélocipède, du vélo et si amoureux il y a, c’est un amoureux de la bicyclette et pas de la Paulette. Ce sont des amis de la manivelle et leur but est de faire la révolution comme il est dit dans la chanson.

« Avec le vélo, nous allons faire la révolution.
Le vélocipède, quelle grande passion,
Le vélo libère l’esprit, le corps et l’imagination.
Avec la bénédiction de la gracieuse Grazielle,
Sainte tutélaire des amis de la manivelle, »

C’est là une grande ambition, dont l’idée sous-jacente est de diminuer l’empreinte carbonée des humains qui se déplacent.

Je veux bien, dit Lucien l’âne, mais pour moi, pour nous les ânes, cette bicyclette a pris notre place. C’est du moins ce qui ressort du fait que selon Alfred Jarry, lui-même amateur de bicyclette – c’était avant 1900, les Chinois appelaient cette machine d’avant-garde : « un âne qu’on tient par les oreilles et dont on bourre le ventre de coups de pieds pour le faire avancer ». C’est évidemment une image horrible.

Oui, dit Marco Valdo M.I., je te comprends ; je n’aimerais pas non plus qu’on me bourre le ventre de coups de pieds. Quant à l’idée que la bicyclette soit un moyen de s’opposer à la guerre, elle vaut bien l’idée contraire qu’en ont eu les stratèges. Je voudrais juste rappeler les régiments de carabiniers-cyclistes de l’armée belge qui en 1940 infligèrent quelques déboires sanglants aux envahisseurs, les estafettes de la résistance (notamment, parmi les cyclistes émérites, Gino Bartali) et bien sûr, la contribution de la bicyclette à la guerre de guérilla vietnamienne. Cela dit, la bicyclette considérée dans ses usages quotidiens est une bonne fille.

Par ailleurs, dit Lucien l’âne, j’ai entendu dire qu’en Chine et sans doute, dans d’autres pays asiatiques, dans certaines grandes agglomérations, il y a des embouteillages cyclistes. Mais paix à son âme à cette honorable mécanique et tissons le linceul de ce vieux monde mécanisé, motorisé, pneumatisé, gonflé et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
LA BICYCLETTE

Avec cette ligne essentielle et élégante,
Belle et séduisante, elle n’est qu’à moi ;
Toujours plus attirante, je ne résiste pas,
La posséder est une émotion intense et exaltante.
Depuis que je l’ai rencontrée, j’ai beaucoup changé
Ma vie s’est améliorée, je ne suis plus jamais déprimé.
Chaque jour qui passe, j’ai une grande envie de sauter
D’un bond en selle et de commencer à pédaler, pédaler, pédaler…

Avec sa mécanique simple et parfaite,
Vole, vole, vole la bicyclette.
La petite vieille fait ses courses sur son vélo,
Elle vole, vole, vole sur sa bicyclette.
Avec son klaxon, son petit miroir et son drapeau,
Elle vole, vole, vole sur sa bicyclette.
Avec son panier, sa pompe et sa sonnette,
Elle vole, vole, vole la bicyclette.

Elle survole le trafic, elle survole le smog.
J’économise, je m’amuse et je me fais du bien,
Je ne peux m’en passer, c’est ma drogue
Si le voyage est long, je la charge sur le train.
On fait des kilomètres et on ne se fatigue pas.
Avec un chariot au cul, on transporte n’importe quoi ;
Et puis, je la monte chez moi par l’ascenseur,
Je l’accroche au mur et je l’astique pendant des heures.

Je navigue, je pédale sans hâte,
Je glisse et je flotte, sur ma bicyclette !

Selon moi, c’est un joyau de technique banale,
Le génie de l’humanité dans le coup de pédale,
Une plume au chapeau de l’ingénierie,
Un infaillible dispositif d’horlogerie.
On va sur la place au centre-ville ou à la plage,
Elle m’emmène au travail, au parc, chez l’épicier.
Avec le vent dans les cheveux, un sourire sur le visage,
Toujours sur la route ensemble, hiver comme été,
À pédaler, pédaler, pédaler…

Pour un monde plus propre, c’est l’unique recette
Vole, vole, vole la bicyclette.
contre la culture de consommation « use et jette »
Vole, vole, vole la bicyclette.
Pour être heureux comme avant, faites comme moi
Vole, vole, vole la bicyclette.
Roulez en rond ou allez tout droit.
Vole, vole, vole la bicyclette.

Pour survoler le trafic, pour survoler le stress,
Pour survoler l’asphalte, la terre ou les pavés,
Il n’existe pas de moyen de transport plus adapté
Et bon pour l’esprit et même pour les fesses.
Si je rencontre une montée et que l’affaire se durcit
Je me réjouis de la descente, avant même que ce soit fini,
Je dis faisons place au bonheur, bannissons la paresse,
Tous en selle pour pédaler entre amis !

Je navigue, je pédale sans hâte,
Je glisse et je flotte, sur ma bicyclette !

Le vélocipède, quelle grande invention,
Avec le vélo, nous allons faire la révolution.
Le vélocipède, quelle grande passion,
Le vélo libère l’esprit, le corps et l’imagination.
Avec la bénédiction de la gracieuse Grazielle,
Sainte tutélaire des amis de la manivelle,
Moins d’essence, moins de taxe à payer.
Beaucoup de pâtes et dans l’effort, se muscler.

Le vélocipède, quelle grande invention,
Il stimule l’endorphine, il active la circulation.
Le vélocipède, quelle grande passion,
Finies les amendes et les contraventions.

Contributed by Marco Valdo M.I. - 2021/1/11 - 20:44



Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org