Language   

Lancastria

Tri Yann
Language: French



Licorne, qu'as-tu vu du ras de l'océan
Que de ta peau fendue coule jaune ton sang ?
J'ai vu jaune l'ajonc, au loin une fumée,
Jaune le rire des hommes cachant leur désarroi,
Les châteaux des enfants sur les plages de Retz,
Les flèches du soleil sur le Lancastria

Licorne , qu'as-tu vu sur la côte ? A présent
De ton flanc lacéré gris s'écoule ton sang.
J'ai vu gris sur les quais les trains de réfugiés,
Gris les cœurs des Anglais revenant des combats,
Les daurades fuyant loin du Grand Charpentier,
Mais l'espoir dembarquer sur le Lancastria.

Licorne, qu'as-tu vu à dix milles au ponant,
Que ton sang devient bleu comme bleu l'océan ?
J'ai vu bleu dans le ciel l'hirondelle s'envoler,
Bleue la barre des pins à l'horizon là-bas,
Bleus les yeux d'un enfant, tenant son chien serré
En montant rassuré sur le Lancastria

Licorne, d'où viens-tu, de quel fol ouragan,
Que ton ventre brûlant vomit rouge ton sang ?
J'ai vu rouge un volcan dans la cale exploser
Des torrents rouge feu crachés par les stukas,
Le cheval du gymnase par les flammes embrasé,
J'ai vu rouge la mort sur le Lancastria

Licorne, d'où viens-tu d'où l'on ne revient pas ?
De tes chairs déchirées gicle le sang noir, pourquoi ?
J'ai vu noir la mer dévorant les noyés,
Les poumons mazoutés, le chant noir des soldats,
Les os noirs des brûlés dans les vagues jetés,
Noire la cloche du glas sur le Lancastria.

Blanche colombe ! Du levant venue,
Sur tes ailes déployées, dis nous qui portes-tu ?
Une fillette née au milieu des combats,
Aimez là comme vôtre : elle s'appelle Europa.


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org