Lingua   

Néron, le Sicilien

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



A l'entrée était assis
chemise ouverte et costume gris.
une tête à la peau de cuir,
des mâchoires à faire fuir,
une bouche pleine de dents
et des yeux tout petits, fuyants,
derrière les énormes verres
d'une paire de lunettes de fer.
C'était Néron, l'intendant,
patron des mines tout puissant..

Pas de la mafia
Qui n'existe pas.
Si elle existait,
Sûr, il en serait.
Parrain, politicien,
Néron, le Sicilien.

La face imperturbable
L'œil terne, impénétrable,
Le visage grimaçant
une mixture d'astuce, méfiant,
et qui sait, peut-être, intelligent.
Un homme ni d'hier, ni d’il y a cent ans,
le rare représentant
d'une race perdue, il y a dix mille ans.
dans ce monde d'antan
sans écrit, sans document.

Pas de la mafia
Qui n'existe pas.
Si elle existait,
Sûr, il en serait.
Politicien, démochrétien
Néron, le Sicilien.

Néron, ses manies,
Pas d'images, pas d'écrits,
Étrange pathologie.
Pas une photographie de lui...
Pas de photographies.
C'est interdit, absolument interdit.
Le docteur me l'a interdit",
"et le pharmacien également."
Interdit, interdit
Depuis dix mille ans.

Pas de la mafia
Qui n'existe pas.
Si elle existait,
Sûr, il en serait.
Démochrétien, Parrain.
Néron, le Sicilien.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org