Lingua   

La Morte Eau

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



La lune de miel n’est pas finie encore
Que les époux se boudent, se grondent
Et Barbora mutique se déplace
Comme une âme privée de corps.

Matthias, peiné, a beau sourire
Faire le Paillasse pour la faire rire,
Toujours, elle fuit du regard,
Se cache et se traîne dans le noir.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Toutes les nuits, depuis cette nuit,
Lukas vient prélever sa méchante dîme
Au bas de Barbora éteinte en son réduit,
Puis s’en va se finir au lit de sa femme.

Dans le village, ça jase à tout-va,
On commente les exploits du verrat.
Seul, Matthias, en la matière innocent,
Ne comprend rien à ce tourment.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Et l’affaire dure tant
Que passent Noël et Nouvel An,
Que s’en vient le printemps.
Barbara dépérit, se desséchant.

Qu’a cet enfant ?, pense Matthias inquiet.
Elle fond comme neige, elle se tait,
Elle ne peut plus lever un seilleau ;
Elle se meurt, c’est une morte eau.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org