Lingua   

Complainte du Ministre Louis Ranc (ou Louis Ranc, pasteur martyr)

anonimo
Lingua: Francese



Ecoutez tous maintenant
Du ministre Louis Ranc.
Il fut pris près de la Drôme
Dans le logis de Clichés;
Ils l'ont mené à Grenoble
Avec cinq ou six archers.

A Grenoble étant arrivé
Tout le monde le regarde:
« Voilà un beau personnage »
— Chacun criait en passant —
« N'est-il pas un grand dommage
Pour ce pauvre Monsieur Rane »?

On lui a demandé son nom,
De même sa profession.
Il leur dit: « Je suis ministre,
Je m'appelle Louis Rane ».
Ayant la façon riante,
Sans en faire aucun semblant.

Plusieurs lui ont demandé:
— Où vous a-t-on retiré?
Et lui qui était fort sage,
À tout cela a bien répondu:
« Comme de mon Dieu le gage
On m'a partout bien reçu ».

Ils l'ont conduit en prison.
Voilà ce pauvre garçon,
Ils l'ont mené en citadelle
Pour lui faire son procès;
Le condamner, si possible,
Avant vendredi passé.

Sur la place ils l'ont mené
Sitôt il s'est mis à chanter.
Neuf tambours lui firent escorte,
Qui sans cesse n'en battaient.
Mais sa voix était si forte
Que partout on l'entendaiit.

Pour mieux le déshonorer
On lui laissa que son bonnet.
Il a fait le tour d'la ville
Ayant fers aux mains et aux pieds,
Conduit par l'armée insigne
Avec trente grenadiers.

Quand il fut déshabillé,
Un moine vient le confesser.
De son pied il lui fait signe
De vouloir se retirer:
« Car je vois au ciel ma place
Et Jésus me tend les bras.

Retirez-vous donc de là.
Et même ne me tentez pas.
C'est l'Eternel qui me sauve
Et Jésus m'attend là-haut.
Puisque j'ai blanchi ma robe
Dans le précieux sang d'Agneau »

Son procès fit adhésion
De porter sa tête à Lyon.
Quoique pendu à la porte
De ce pauvre méprisé,
Quoique dans tout son malheur.
Quoique on lui fit des promesses.

Et qu'on l'aie menacé,
II a toujours tenu ferme,
Et Dieu l'a récompensé.
Ils n'ont tenu aucun compte
Et son bien ont confisqué.
Rendons grâce au Seigneur.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org