Lingua   

Le Joueur de Rommelpot

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Dans la Lune, chercher ta femme ?
Quelle idée, t’en as de belles !
Commence déjà par commander l’échelle,
L’ami Lamme.

Voici le joli mois de mai,
Son ciel bleu, ses joyeuses hirondelles ;
Les enfants jouent à la marelle ;
Le vent rit mauve et violet.

Oh, le beau mois de mai !
Les gamines font la ronde dans la prairie
Au son perçant des fifres aigrelets
Et chantent un chœur de filles.

Dans les villes et les villages insouciants,
Les gamins aux jeux innocents,
Autour du joueur de rommelpot souriant,
Font chorus au tambour grommelant.

C’est le mois de l’amour tendre ;
Les pigeons roucoulent sur les toits.
C’est le moment de pendre
Et de brûler les gens pour la foi.

Il est revenu le temps des inquisiteurs
Avec leurs nobles faces et leur pâleur ;
Ils sont revenus pleins de candeur
Traquer l’hérétique avec ardeur.

Il est revenu le temps du lilas :
On pend par ci, on brûle par là.
Et à la fin, car telle est la loi,
Des biens des morts héritera le roi.

Au mois des roses qui est juin,
Les sermons ont commencé.
Les apôtres prêchent dans les prés,
Sur les buttes, sur les rivières, dans les jardins.

Les déserts sont fort peuplés.
Sur terre, on les entoure de chariots,
Des barques d’hommes armés
Les protègent dans les marigots.

Arquebusiers et mousquetaires
Gardent les routes et les fossés.
De la terre des pères.
Ainsi, se répand la parole de liberté


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org