Lingua   

La Guenon Hérétique

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



L’empereur Charles de guerre s'en revînt,
En son palais d'Espagne, un beau matin.
Mande son fils saluer son père.
Philippe refuse, il n'aime que livres et prières,

Se tenir seul dans le noir
Toujours rodant dans les couloirs.
Longtemps, avec l’archevêque, son père le chercha
Dans un réduit des plus sombre, il le trouva.

Un local de terre battue qu'éclaire une lueur pâle.
Un pieu en son milieu s'orne
D'une guenon petite et mignonne,
Cadeau d'un roi des Indes occidentales.

Sa bouche béante criait la mort
Et sa face terrifiait plus que son corps.
L'odeur des poils brûlés sentait l'enfer.
La guenon avait tant souffert.

L'infant Philippe tapi dans le fond
De noir vêtu suçait un citron,
Songeant qu'un jour, bon prince catholique,
Il fera par milliers rôtir les hérétiques.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org