Lingua   

Le Bouffon de Franziska

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Ach, dit la comtesse Franziska,
Le comte adore l'opéra.
L'opéra italien… pour tout dire.
Ah, padrona, je ferais mieux de repartir.

Repartir ? Où étais-tu auparavant ?
Je me suis enfui du régiment.
Je n'aimais pas la tenue militaire.
Elle ne me va pas. Elle n'a pas bel air.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Harlekin, tu es mon non-sens
Pure invention, je te garde bouffon.
Arlechinna, ô délice de vie, mon espérance !
Arlecchino, tu es fin saoul. Comme un cochon...

Harlekin, où pars-tu comme ça ?
Que fais-tu, mon garçon ?
Mais que fais-tu de ce baluchon ?
Je m'en vais, Contessa. Loin d'ici, padrona.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Tu t’en vas, tu t'enfuis… Mais pourquoi ?
Je m'ennuie, Arlecchina. On s'ennuie ici, padrona.
Moi aussi, Harlekin… Ne t'en va pas !
Sois mon fou ! Au moins, on s'amusera.

Regarde, Harlekin, là dans la cour
Passer cet officier au pied de la tour.
C'est le responsable de ton régiment.
Harlekin, mon ami, sois prudent !

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.

Hé, Matthias, la Flûte enchantée, tu connais ?
Pensez bien ! La Zauberflöte, autrefois, à Prague !
L'Histoire, Bonapart et ses Français
L'art, l'art… Les guerres sont plus puissantes.

Luigi Sevastiano, vilain Bohème
Bateleur errant, il nous faudrait un miracle
Ou un décor marin où des cormorans
Voleraient contre le soleil éternellement.

Oui, Monsieur Po, oui, Monsieur Li,
Oui, Monsieur Chi,
Oui, Monsieur Nelle,
Oui, Monsieur Polichinelle.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org