Language   

La Ballade de Miguel

Marco Valdo M.I.
Language: French



Un ami part toujours trop tôt
Ciao compagno !
Miguel est mort, quelle ballade
On le disperse demain
Miguel était un camarade,
On dit compagno, en italien,
En anglais, comrade,
En néerlandais, en flamand, kameraad
En allemand, Genosse, en portugais camarada,
Salut Miguel ! Saùde Camarada !
Un ami part toujours trop tôt
Ciao Compagno !
Miguel au fil des jours,
Rude, gentil, anarchiste.
Un mec sympa... enfin pas toujours.
Surtout, face aux fascistes.
Venu de l'émigration capverdienne,
Miguel assumait sa part, la sienne
De syndicaliste et de militant,
Léo disait : Y en a pas un sur cent
En voici un, pourtant
Miguel anarchiste et libertaire.
Miguel était un type en colère
Et c'est pour çà, qu'on l'aimait
Et nombreux, et beaucoup, qu'on l'aimait.
Miguel ne peut pas mourir,
Miguel ne veut pas mourir
Il me le dit, il me le crie
Miguel est toujours en vie
Joyeux et toujours debout
Encore et encore avec nous
Comme les Canuts de Lyon à tisser
Le linceul de ce monde injuste et périmé
Un ami part toujours trop tôt
Ciao compagno !
Saùde Camarada !
Ora e sempre : Resistenza !


Main Page

Please report any error in lyrics or commentaries to antiwarsongs@gmail.com

Note for non-Italian users: Sorry, though the interface of this website is translated into English, most commentaries and biographies are in Italian and/or in other languages like French, German, Spanish, Russian etc.




hosted by inventati.org