Lingua   

Chant de Breendonck

anonimo
Lingua: Francese



Sous les coups et dans la misère
traînent dur les forçats d’honneur.
Ils luttent, ils meurent,
mais ni la mort ni l’horreur
n’ont raison de la flamme
dans leurs coeurs.

La haine des nazis
nous traque jour et nuit
nous traînons la vie
comme un cruel fardeau.
Mais demain n’en sera que plus beau.

Les Weis et les Bodt nous assomment
leur bestialité fait terreur,
mais fiers de nos luttes,
de nos joies, nos douleurs,
nous portons en nous-mêmes le bonheur.

La haine des nazis
nous traque jour et nuit
nous traînons la vie
comme un cruel fardeau.
Mais demain n’en sera que plus beau.

Le son des nos pas sous les voutes
le matin évoque dans nos coeurs,
la force triomphante
du peuple qui chante
et qui lance déjà son défi.

La haine des nazis
nous traque jour et nuit
nous traînons la vie
comme un cruel fardeau.
Mais demain n’en sera que plus beau.

Liberté, liberté cherie,
c’est vers toi que va notre espoir.
Peuple debout,
voici l’heure du devoir.
Ecrasez ces cohortes de noirs.

La haine des nazis
nous traque jour et nuit
nous traînons la vie
comme un cruel fardeau.
Mais demain n’en sera que plus beau.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org