Lingua   

GUILLAUME SEZNEC: [5] Le Bagne

Tri Yann
Lingua: Francese



Sept avril, quittant Saint-Martin,
Six cents nous sommes embarqués sur La Martinière,
Fers et cages pour fauves humains,
Dans trois semaines c’est la Guyane et l’oubli.

Pour bonjour, Prével nous a dit :
C’est pas l’enfer mais c’est déjà le purgatoire,
Que morts vous ne sortirez d’ici,
Que morts ou pire, pour les Îles du Salut.

Les Chaoucs de nous mettre nus,
Zébrés de rouge et blanc zébrés et fer et flammes,
Flammes et fers, ici tu n’es plus,
Pauvre Guillaume, que 49302.

Oiseau des Caraïbes bleu,
Va dire à mes enfants ma mère et Marie-Jeanne,
Va t’en dire : ma foi est en eux,
Justice veux, ne veux ni grâce ni pardon.

J’ai nouvelle sur un nuage blanc :
Guillaume, un juge un écrivain les bretons lèvent ;
J’ai nouvelle sur un nuage gris :
A la Royale on te condamne pour dix ans.

J’ai nouvelle sur un nuage sang :
Quel l’on te jette à Saint-Joseph, bagne du bagne ;
J’ai nouvelle sur un nuage noir :
Ta mère ta fille et Marie-Jeanne n’ont plus vie.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org