Lingua   

Circulez ! Circulez !

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Des mondes plus sombres nous attendent.
Penser, penser, dans le noir,
Quelqu'un pleure dans le couloir
Minuit sonne.
Fermons la porte.
Cette nuit, il ne viendra personne
Y a rien à voir ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Y a rien à penser ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Condition absurde,
De celui qui gît prostré, immobile, intoxiqué,
Après la bataille dans un pays inconnu,
Mieux vaut partager son pain
Avec les sorcières qu'avec le diable
C'est fête aujourd'hui
Y a rien à voir ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Y a rien à penser ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Des esprits disent des choses civilisées et intelligentes
Giovanni Pirelli a brûlé comme un livre de la Bibliothèque d'Alexandrie.
Giangiacomo Feltrinelli, et en son temps, Raniero Panzieri,
Et tous les autres reposent inconnus
dans le cimetière des cerveaux détruits.
Leurs pensées, comme des vapeurs, ont été dispersées
Y a rien à voir ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Y a rien à penser ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Voyez l'étrangeté de notre temps
Les intellectuels de gauche ont tendance à mourir d'accidents
Au-delà du supplice des chairs découpées et brûlées,
Ressuscitent les ruisseaux d'une terre aride.
Ces fragments, ces essences, ces riens, ces soupirs,
S'en vont ensemençant le monde
Y a rien à voir ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Y a rien à penser ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Dans cette confusion de port levantin,
Dans ce monde d'essoufflés
Rivalisant et faisant la course, sportif,
Où seul compte qui arrive le premier.
Celui qui s'arrête est dangereux,
Il peut se mettre à penser.
Y a rien à voir ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Y a rien à penser ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Rides de bruits, tissus de sommeil, vallées d'oublis,
Sur ce plateau un peu honteux,
On est toujours ou des serviteurs ou des mendiants.
Feignant la folie face au massacre inévitable
Dans des vallées que couvre à peine le gris.
Se dressent les guerriers afghans foudroyés
Y a rien à voir ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !
Y a rien à penser ! Y a rien à dire !
Circulez ! Circulez !


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org