Lingua   

Les Paladins de Sucre

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Je porte sur mes épaules,
Pour dix centimes, et pour deux sous,
Comme un Etna blanchi par la neige,
Les paladins de sucre
Que les enfants de Palerme
Lèchent le jour des Morts.
Exilé à jamais.
Parmi les passeurs, les fraudeurs
Les trafiquants, les contrebandiers
Les bandits de grand chemin.
Tout s'est ainsi dégradé,
Ce monde me maltraite.
Ma mère fort âgée téléphone
Elle demande que je lui ressonne.
On me l'interdit.
Sans en dire la raison.
Ma Nonna Tortue Pétrifiée
Insensible et intouchable
Me contraignait à trafiquer le sucre,
À, passé la guérite de l'octroi,
L'acheter à la droguerie de Val Salice,
Plus que pauvre et mal famé.
Mon quartier Le Rubatto était misérable,
Les douaniers parlaient le dialecte
Avec les paysannes qui venaient au marché.
Ils fermaient un œil, c'est probable,
Honteux, je rentrais avec le kilo de sucre,
À notre maison en construction dans les prés.
"Qu'apportes-tu de bon ? Dis-moi, dis-moi ?
Apportes-tu le sucre ?"
Et pour 10 centimes, et pour 2 sous,
Tout s'est ainsi dégradé,
Ce monde conspire,
Me maltraite et me torture.
Exilé à jamais.
Parmi les passeurs, les fraudeurs
Je porte sur mes épaules,
Les paladins de sucre
Que les enfants de Palerme
Lèchent le jour des Morts.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org