Lingua   

Cœur de Pierre

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



Que faire de la guerre, si on n'est pas militaire ?
Que faire de la paix, si on n'a plus la guerre ?
Ce sont des questions idiotes.
Oui mais, c'est ma marotte.
D'ailleurs, je ne le crois pas.
Elles ne sont pas si idiotes que ça.

Si on est déjà mort,
On a déjà tort.

La paix, vue par le civil, est une chose formidable.
La guerre, vue par le militaire, est indispensable.
La guerre et la paix sont indissociables.
Sœurs siamoises, l'une ne va pas sans l'autre
Et seul le diable pourrait dissocier l'une de l'autre.
Mais le diable n'est pas un bon apôtre.

Si on est déjà mort,
On a déjà tort.

Dieu le veut, Dieu l'a voulu
Du plus Haut, l'ordre est venu
L'Église, le Pape, ses cardinaux
Jusqu'aux curés des hameaux
En chœur, tous la sanctifient,
La soutiennent, la justifient.

Si on est déjà mort,
On a déjà tort.

Elle les a toutes bénies, l'Église
Les guerres de ceux qui la sponsorisent.
Et dans les siècles des siècles, l'héritier de Pierre
Conserve l'argent, le pouvoir et un cœur de pierre.
Pour ceux qui se plaignent, qui se font massacrer
Pierre le taciturne sait se taire et raison d'État garder.

Si on est déjà mort,
On a déjà tort.

L'Église et la guerre se croient éternelles.
L'Église et la guerre s'entendent entre elles.
Traité de Versailles, Traité de Vienne
Les Empires, les régimes, les Républiques vont et viennent
Seule l'Église reste; l'Église est millénaire.
L'Arche navigue entre les militaires.


Si on est déjà mort,
On a déjà tort.
Si on est déjà mort,
On a déjà tort.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org