Paul Éluard

Canzoni contro la guerra di Paul Éluard
MusicBrainzMusicBrainz DiscogsDiscogs Francia Francia


Paul ÉluardPaul Éluard (de son vrai nom Eugène Émile Paul Grindel) est un poète français, né à Saint-Denis, le 14 décembre 1895, mort le 18 novembre 1952 à Charenton-le-Pont.

Il choisit à l’âge de vingt et un ans, le nom de Paul Éluard, hérité de sa grand-mère, Félicie. Il adhéra au dadaïsme et fut l'un des piliers du surréalisme en ouvrant la voie à une action artistique engagée.

[...]

En janvier 1942, il s'installe chez des amis près de Vézelay, pas très loin des maquis. Éluard demande sa réinscription, clandestine, au parti communiste. Les vingt et une strophes de « Liberté » sont parachutées par les avions anglais à des milliers d'exemplaires au-dessus de la France.
En 1943, avec Jean Lescure, il rassemble les textes de nombreux poètes résistants et publie « L'Honneur des poètes ». Face à l'oppression, les poètes chantent en chœur l'espoir, la liberté. C'est la première anthologie d'Eluard où il montre sa volonté d'ouverture et de rassemblement. À la Libération, il est fêté avec Louis Aragon comme le grand poète de la Résistance.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Eluard