Lingua   

La mauvaise réputation

Georges Brassens
Pagina della canzone con tutte le versioni


OriginaleVersione catalana di Josep Maria Espinàs (Els Setze Jutges) ...
LA MAUVAISE RÉPUTATION

Au village, sans prétention,
J'ai mauvaise réputation.
Qu' je m' démène ou qu' je reste coi
Je pass' pour un je-ne-sais-quoi!
Je ne fais pourtant de tort à personne
En suivant mon chemin de petit bonhomme.
Mais les braves gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux
L'on suive une autre route qu'eux
Tout le monde médit de moi,
Sauf les muets, ça va de soi.

Le jour du Quatorze Juillet
Je reste dans mon lit douillet.
La musique qui marche au pas,
Cela ne me regarde pas.
Je ne fais pourtant de mal à personne,
En n'écoutant pas le clairon qui sonne.
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux
L'on suive une autre route qu'eux
Tout le monde me montre au doigt
Sauf les manchots, ça va de soi.

Quand j' crois' un voleur malchanceux,
Poursuivi par un cul-terreux,
J' lance la patte et pourquoi le tair',
Le cul-terreux s' retrouv' par terr'
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En laissant courir les voleurs de pommes...
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux
L'on suive une autre route qu'eux
Tout le monde se rue sur moi,
Sauf les culs-d'jatt', ça va de soi.

Pas besoin d'etre Jérémie,
Pour d'viner l'sort qui m'est promis,
S'ils trouv'nt une corde à leur goût,
Ils me la passeront au cou...
Je ne fais pourtant de tort à personne,
En suivant les ch'mins qui n' mènent pas à Rome,
Mais les brav's gens n'aiment pas que
L'on suive une autre route qu'eux
L'on suive une autre route qu'eux
Tout l' mond' viendra me voir pendu,
Sauf les aveugl's, bien entendu.

MALA HERBA

Al meu poble, i no és pretensió,
tinc molt mala reputació.
Obri el bec o em quedi callat,
em miren com a un empestat.
Tanmateix, no faig cap barrabassada
tot fent la viu-viu lluny de la gentada.
P’rò els decents no poden sofrir
qui no segueix el seu camí.
Tothom diu penjaments de mi
‎—llevat dels muts—, és clar que sí!

Quan passegen una estanquera
i una cabra li va al darrere,
més m’estimo quedar-me al llit,
no és cosa meva aquest brogit.
Penso que a ningú li faig la punyeta
si em nego a escoltar el timbal i la corneta.
P’rò els decents no poden sofrir
qui no segueix el seu camí.
Tots m’assenyalen amb el dit
‎—llevat dels mancs— de dia i nit.

Quan veig un xoriço empaitat
per un burgès gras i suat,
faig una traveta eficaç
i es fot de cap el senyoràs.
Tanmateix, em sembla que hi ha pitjors bromes
Que deixar fugir un lladregot de pomes.
P’rò els decents no poden sofrir
qui no segueix el seu camí.
Tothom se’m vol llançar al damunt
llevat dels coixos i algun difunt.

No em cal ser bruixot o endeví
per a intuir la meva fi.
Trobaran una corda barata
i me’n faran una corbata.
Penso que no vaig contra cap axioma
seguint una ruta que no porta a Roma.
P’rò els decents no poden sofrir
qui no segueix el seu camí.
Tots em veuran gronxant-me al vent
llevat dels cecs, és evident!‎


Pagina della canzone con tutte le versioni

Pagina principale CCG


hosted by inventati.org