Lingua   

Dendrocronologia

Deproducers


Lingua: Italiano


Ti può interessare anche...

Vernichtungsbefehl
(Andries Bezuidenhout)
Canenero
(Subsonica)
Our War
(Vittorio Cosma)


[2017]
Cosma / Maroccolo / Casacci / Sinigaglia
Album: Botanica

Welwitschia Mirabilis di circa 2000 anni di età. Deserto del Namib, Namibia.
Welwitschia Mirabilis di circa 2000 anni di età. Deserto del Namib, Namibia.


La cronologia cosmica del viaggio di un raggio di luce, espressa in Travelling, trova il suo perfetto contraltare in questo brano dedicato alla cronologia vegetale: qualcosa che ci fa sentire infinitamente piccoli, effimeri. Poca differenza tra i nostri ottant'anni medi e i venti minuti di un batterio, in confronto alle specie vegetali che hanno visto non soltanto tutto lo scorrere della nostra storia conosciuta e della preistoria, ma anche gli albori di un pianeta quando la specie umana era ben al di là dal venire. Botanica è uno spettacolo che i Deproducers hanno portato in giro a partire dal 2017; cosa più importante di tutte, lo hanno portato anche in molte scuole sotto la supervisione scientifica del prof. Stefano Mancuso, botanico di prestigio mondiale, docente all'Università di Firenze e direttore del Laboratorio internazionale di neurobiologia vegetale (LINV). [RV]

botanicadep.
I batteri possono vivere 20 minuti.
Una farfalla può vivere 12 ore, la pulce d’acqua può vivere una settimana.
I roditori possono vivere mediamente due anni, un gatto quindici,
Un cavallo può arrivare a superare i venti.
La vita media dell’essere umano si aggira intorno agli 80 anni.
Uccelli come pappagalli, gufi, falchi possono vivere fino a 100 anni.
Gli elefanti, le balene e altri grandi mammiferi possono superare il secolo.
Le tartarughe giganti delle Galápagos possono vivere fino a 200 anni.
Ma tra i vegetali ci sono specie di alberi, come Pinus longaeva, che possono vivere oltre 4.700 anni.
La loro nascita precede l'invenzione della prima forma di scrittura alfabetica, accompagnando tutta la storia dell'uomo fino ad oggi.
C’erano quando sono state costruite le Piramidi e la Sfinge.
C’erano prima del sorgere della civiltà greca, della fondazione di Roma.
C’erano prima di Gesù Cristo, di Buddha, di Maometto e di Confucio.
C’erano durante la caduta dell’Impero Romano e l’incoronazione di Carlo Magno.
C’erano prima dell’invenzione della stampa, della scoperta dell’America,
Prima di Copernico e prima della teoria della gravitazione universale.
C’erano e sono sopravvissuti alla rivoluzione industriale, alla Rivoluzione Francese, a Napoleone.
C’erano quando sono stati stesi i primi cavi telegrafici e quelli della corrente elettrica.
C’erano e sono stati attraversati dai primi segnali radio, dagli aeroplani,
E sono sopravvissuti a due guerre mondiali e alle radiazioni degli ordigni nucleari.
Hanno visto l’uomo sulla Luna
E continueranno ad essere testimoni della nostra evoluzione.

inviata da Riccardo Venturi - 4/1/2019 - 07:47




Lingua: Inglese

English translation / Traduzione inglese / Traduction anglaise / Englanninkielinen käännös:
Riccardo Venturi, 4-1-2019 08:37

Magliano in Toscana, Tuscany, Italy: the Ulivo della Strega ("Witch's Olive Tree"), about 3,500 years old.
Magliano in Toscana, Tuscany, Italy: the Ulivo della Strega ("Witch's Olive Tree"), about 3,500 years old.
DENDROCHRONOLOGY

Bacteria can live up to 20 minutes.
A butterfly can live 12 hours, a water flea up to one week.
The average life of rodents is two years; of cats, fifteen years.
A horse's life may be over twenty years.
Average human life is about 80 years.
Birds as parrots, owls and hawks can live up to 100 years.
Elephants, whales and other big mammals can live over 100 years.
The giant turtles of Galápagos can live up to 200 years.
But, among plants, there are species of trees, like Pinus longaeva, living up to over 4,700 years.
Plants originated before any form of alphabetic writing was ever invented,
And have been accompanying the entire history of the human race up to now.
They were there when Pyramids and the Sphinx were built.
They were there before the Greek civilization rose and before Rome was founded.
They were there before Jesus Christ, Buddha, Mohammed and Confucius.
They were there when the Roman Empire fell and Charles the Great was crowned.
They were there before printing was invented, before the [so-called] discovery of America,
Before Copernicus and before the law of universal gravitation.
They were there, and have survived the Industrial Revolution, the French Revolution, Napoleon.
They were there when the first telegraphic and electric cables have been installed.
They were there, and have been crossed through the first radio signals, by airplanes,
And have survived two world wars and the radiations of nuclear weapons.
They have seen the first man landing on the Moon
And will keep on being witnesses of our evolution.

4/1/2019 - 08:37




Lingua: Francese

Version française – DENDROCHRONOLOGIE – Marco Valdo M.I. – 2019
Chanson italienne – Dendrocronologia – Deproducers – 2017

De la rencontre de quatre producteurs : Vittorio Cosma, Gianni Maroccolo, Max Casacci et Riccardo Sinigallia – est né un projet novateur et rassembleur, une combinaison sans précédent de musique et de science. Deproducers est une sorte de collectif… Les Deproducers ont l’intention de mettre en musique sur scène des conférences scientifiques racontées d’une manière rigoureuse mais accessible.

Planetario, le premier chapitre, remonte à 2012 et combine la musique aux conférences spatiales de l’astrophysicien et directeur du Planétarium de Milan Fabio Peri. Le tout avec les images originales fournies par l’ESA pour le spectacle.
Botanica, le deuxième chapitre, est né en 2016 et crée une bande sonore organique et riche pour les incroyables révélations sur la vie secrète des plantes, racontées avec rigueur par Stefano Mancuso, un des plus grands neurobiologistes vivants.
Les deux spectacles utilisent les visuels de Marino Capitanio et les mise en scène de Peter Bottazzi.
L’idée de Deproducers est née de Vittorio Cosma, qui a décidé d’impliquer certains des musiciens les plus respectés dans un projet qui allie musique et science.
Un matin, il décida d’entrer au Planétarium de Milan, où il rencontra le directeur Fabio Peri, un scientifique ayant une formation musicale importante. L’empathie est immédiate et le professeur est aussitôt impliqué dans le projet : c’est en fait la naissance de Planetario.
L’astrophysicien illustra les merveilles du cosmos et le mystère de sa naissance, les constellations et leur mythologie, la relation entre l’homme et l’infini, le tout véhiculé par une incroyable capacité à emballer le public avec un langage simple et accessible.
Avec lui, les quatre producteurs étendent un tapis sonore qui entraîne l’auditeur au milieu du ciel, faisant du concert un véritable voyage intergalactique.
Lors d’une réunion publique organisée par Aboca, Vittorio Cosma rencontre Stefano Mancuso en 2015. Encore une fois, l’empathie immédiate mène à la genèse de l’idée de Botanique. Le neurobiologiste s’intéresse à la communication qui a lieu entre les plantes, en étudiant les modalités selon des critères strictement scientifiques.
Devant le public, une facette totalement inconnue du monde végétal est révélée lors d’une rencontre populaire mais rigoureuse, compréhensible pour tous.
Les musiciens, submergés par les projections synchronisées créées par Marino Capitanio, accompagnent le voyage en dessinant des univers sonores palpitants et engageants qui améliorent la communication du scientifique et captivent le public.

La chronologie cosmique du voyage d’un rayon de lumière, racontée dans Travelling, trouve sa parfaite contrepartie dans ce morceau consacré à la chronologie végétale : quelque chose qui nous fait nous sentir infiniment petits, éphémères. Peu de différence entre notre moyenne de quatre-vingts ans et les vingt minutes d’une bactérie, par rapport aux espèces végétales qui ont vu non seulement tout le flux de notre histoire connue et de notre préhistoire, mais aussi l’aube d’une planète où l’espèce humaine était loin d’être à venir. La botanique est un spectacle que les Deproducers organisent depuis 2017 et, surtout, ils l’ont présenté dans de nombreuses écoles sous la supervision scientifique du professeur Stefano Mancuso, botaniste de renommée mondiale, professeur à l’Université de Florence et directeur du Laboratoire international de neurobiologie des plantes (LINV). [RV]

Dialogue Maïeutique
a pointe d'un arbre et la trace d'un avion, lequel avion (objet humain) a déjà disparu et laquelle (trace, ce qui reste de ces humains) va disparaître rapidement...

Quel curieux titre pour une chanson, dit Lucien l’âne. Je sais que je le dis souvent, mais cette fois, c’est un titre d’une curiosité curieuse et ne crois pas que je ne sais pas ce dont il s’agit. Tout au contraire, pur mi, la chose est claire et c’est pour cela que je trouve ce titre curieux et de plus, il attire la curiosité. Je sais pertinemment qu’il s’agit de la chronologie de l’arbre et par extension, de la chronologie par l’arbre. Littéralement, il s’agit de la datation d’un arbre en comptant les anneaux que les années passées une à une ont laissés à l’intérieur du tronc de l’arbre et qui d’ailleurs en constituent la matière.

En effet, Lucien l’âne mon ami, c’est un curieux titre qui cependant correspond exactement à ce que tu en disais. C’est une chanson « scientifique » ; disons plus justement, une chanson de « vulgarisation scientifique » et c’est, en son genre, une réussite.

Et c’est également une très bonne idée, reprend Lucien l’âne. Cela manquait. À côté de la chanson d’amour, on avait déjà – dans le désordre le plus absolu – la chanson politique, la chanson contre la guerre, la chanson sociale, la chanson poétique, la chanson épique, la chanson historique, la chanson chronique, la chanson romantique, la chanson comique, la chanson magique, la chanson enfantine, la chanson religieuse, que sais-je encore ?, mais pas vraiment de chanson scientifique, du moins se revendiquant telle.

Tu as résumé le propos, dit Marco Valdo M.I., et je n’y ajouterai rien grand-chose. Sauf qu’il me faut avouer une petite incartade de ma part : j’ai ajouté un vers à la chanson d’origine et franchement, je ne le regrette pas, car il manquait. C’est le vers final qui exprime le rapport temporel et vital entre l’homme et les autres espèces et au-delà entre la vie biologique – telle qu’on la connaît sur Terre (pléonasme de renforcement) et le reste de l’univers. Nous sommes tous – à savoir ces vivants énumérés dans la chanson – des précaires, des êtres de hasard dont le destin est lui-même hasardeux. Pour mieux encore préciser cette pensée, nous savons (plus ou moins) notre passé et nous pourrions le connaître beaucoup mieux, beaucoup mieux le documenter ; ça, c’est de l’ordre du possible. On peut le retracer, au moins dans ses grandes lignes, mais ne nous pouvons augurer du futur. On peut savoir les bonds du hasard passés ; on ne peut que subodorer ceux du futur qui sont rigoureusement livrés à eux-mêmes. En ce sens, il n’y a pas de futur, il n’y a que des potentialités de futur. L’avenir est enfant de hasard ; même sil existe dans le passé de ce hasard-là des nécessités qui le contraignent. Le hasard ainsi considéré est la rencontre de potentialités infinies avec d’infinies nécessités. Pour en quelque sorte arriver à cristalliser certains futurs, il faut en réduire très considérablement la durée, l’ampleur et la complexité. Ce qui est notamment une des raisons de cette phrase :

« Du moins, tant qu’il y aura des hommes… »

Arrêtons là, dit Lucien l’âne, j’ai le tournis. En attendant, tissons le linceul de ce monde infini, hasardeux, énorme, à notre échelle, ridiculement minuscule et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
DENDROCHRONOLOGIE


Les bactéries peuvent vivre 20 minutes.
Un papillon peut vivre 12 heures, une puce d’eau peut vivre une semaine.
Les rongeurs peuvent vivre en moyenne deux ans, un chat quinze,
Un cheval peut arriver à dépasser les vents.
L’espérance de vie moyenne d’un être humain est d’environ 80 ans.
Les oiseaux comme les perroquets, les hiboux, les faucons peuvent vivre jusqu’à 100 ans.
Les éléphants, les baleines et autres grands mammifères peuvent survivre au siècle.
Les tortues géantes des Galápagos peuvent vivre jusqu’à 200 ans.
Mais parmi les végétaux, il y a des espèces d’arbres, comme Pinus longaeva, qui peuvent vivre jusqu’à plus de 4 700 ans.
Leur naissance précède l’invention de la première forme d’écriture alphabétique, qui accompagne toute l’histoire de l’homme jusqu’à nos jours.
Ils étaient là quand les Pyramides et le Sphinx ont été construits.
Ils étaient là avant l’essor de la civilisation grecque, la fondation de Rome.
Ils étaient là avant Jésus-Christ, avant Bouddha, avant Mahomet et avant Confucius.
Ils étaient là lors de la chute de l’Empire romain et au couronnement de Charlemagne.
Ils étaient là avant l’invention de la presse, la découverte de l’Amérique,
Avant Copernic et avant la théorie de la gravitation universelle.
Ils étaient là et ils ont survécu à la Révolution industrielle, la Révolution française, Napoléon.
Ils étaient là lors de la pose des premiers câbles télégraphiques et des câbles électriques.
Ils étaient là et ils ont été traversés par les premiers signaux radio, survolés par les avions,
Et ils ont survécu à deux guerres mondiales et aux radiations nucléaires.
Ils ont vu l’homme sur la Lune.
Et ils continueront d’être témoins de notre évolution.
Du moins, tant qu’il y aura des hommes…

inviata da Marco Valdo M.I. - 5/1/2019 - 18:28




Lingua: Finlandese

Traduzione finlandese / Finnish translation / Traduction finnoise / Suomennos: Juha Rämö

Dendrochronology, or tree-ring dating, is an amazing branch of science. Not only can it be used to determine the precise age of a living tree from drilling samples or that of a dead tree from sample discs, but also, on the basis of chronologies developed by painstaking research over a lengthy period of time, to determine when and even where a tree has grown. Furthermore, tree-rings provide valuable data for climate research.

Sampling a living tree by drilling
Sampling a living tree by drilling

A sample disc cut from a dead tree:
A sample disc cut from a dead tree:


Here's an interesting example: According to a written document referring to Symeon, the vicar of Cölln (Symeon plebanus de Colonia), 1237 has always been regarded as the year of founding of the German capital Berlin. In 2008, archaeological excavations in Petriplatz (St. Peter's Square in Cölln) revealed an oak beam dating back to 1183 and suggesting that the history of Berlin may well have to be rewritten.
Excavation site in Berlin's Petriplatz
Excavation site in Berlin's Petriplatz
LUSTOJEN KERTOMAA

Bakteerit voivat elää 20 minuuttia.
Perhonen voi elää 12 tuntia ja vesikirppu viikon.
Jyrsijät elävät keskimäärin kaksi vuotta, kissat viisitoista vuotta.
Hevonen voi elää yli kaksikymmentävuotiaaksi.
Ihmisen keskimääräinen elinikä on noin 80 vuotta.
Linnut, kuten papukaijat, pöllöt ja haukat voivat elää jopa satavuotiaiksi.
Norsut, valaat ja muut suurnisäkkäät voivat elää yli satavuotiaiksi.
Galápagoksen jätttiläiskipikonnat voivat elää jopa kaksisataavuotiaiksi.
Mutta kasvikuntaan kuuluu puita, kuten Pinus longaeva -ikimänty, jotka voivat elää yli 4 700-vuotiaiksi.
Ne ovat olleet olemassa jo ennen kirjoitustaidon keksimistä ja kautta ihmiskunnan historian aina nykypäiviin asti.
Ne olivat olemassa, kun pyramidit ja sfinksit pystytettiin.
Ne olivat olemassa ennen kreikkalaisen sivilisaation nousua ja Rooman perustamista.
Ne olivat olemassa ennen Jeesuksen, Buddhan, Muhammedin ja Konfutsen aikaa.
Ne olivat olemassa, kun Rooman imperiumi kaatui ja Kaarle Suuri kruunattiin.
Ne olivat olemassa ennen kirjapainotaidon keksimistä ja Amerikan löytämistä,
ennen Kopernikusta ja painovoiman keksimistä.
Ne olivat olemassa ja ne selviytyivät teollisesta vallankumouksesta, Ranskan vallankumouksesta ja Napoleonista.
Ne olivat olemassa, kun ensimmäiset lennätin- ja sähkökaapelit asennettiin.
Ne olivat olemassa ensimmäisten radiosignaalien ja lentokoneiden aikaan,
ja ne ovat selviytyneet kahdesta maailmansodasta ja ydinaseiden aiheuttamasta säteilystä.
Ne ovat nähneet ensimmäisen ihmisen laskeutuvan Kuuhun,
ja ne jatkavat tästedeskin elämäänsä evoluutiomme todistajina.
Dendrokronologia eli vuosirengasajoitus on hämmästyttävä tieteenala. Sen avulla voidaan elävästä puusta otetusta kairausnäytteestä tai kuolleesta puusta sahatusta kiekosta määrittää paitsi puun tarkka ikä myös sen kasvuaika ja -paikka, joiden määrityksessä käytetään apuna ns. lustokalenteria eli pitkäaikaiseen tutkimukseen perustuvia vuosirengassarjoja. Denrokronologia tuottaa myös hyödyllistä tietoa puun kasvuaikana vallinneista ilmasto-olosuhteista.

Berliinin "syntymätodistuksena" pidetään vanhaa asiakirjaa, jossa viitataan Cöllnin kirkkoherraan nimeltä Symeon (Symeon plebanus de Colonia) ja jonka perusteella kaupungin perustaminen on ajoitettu vuoteen 1237. Cöllnin Pietarinaukiolla (Petriplatz) vuonna 2008 tehdyissä kai-vauksissa löydettiin tammipalkki, joka lustotutkimuksen mukaan on vuodelta 1183. Voi siis olla, että Berliinin historiaa joudutaan piankin kirjoittamaan uudelleen.

inviata da Juha Rämö - 4/1/2019 - 14:36


Omaggio a Micia, la gatta immortale
A homage to Micia, the immortal cat
Hommage à Micia, la chatte immortelle
Kunnianosoitus Micialle, kuolemattomalle kissalle


Venturina (Livorno), Italy. Micia, a 32 years old, and even older, female cat.
Venturina (Livorno), Italy. Micia, a 32 years old, and even older, female cat.

Riccardo Venturi - 4/1/2019 - 09:18


Ciao Riccardo, della Welwitschia avevi già parlato nelle note alla tua traduzione di Vernichtungsbefehl

Sorprendente la gatta livornese di 32 anni!

Invece pare che la donna più vecchia del mondo (la francese Jeanne Calment, morta nel 1997 all’età di 122 anni) sia stata una truffa: era morta già nel 1934 ma la figlia l'aveva sostituita per ingannare il fisco, cumulando così l'età della madre alla propria... ah, ah, ah!

Solo le piante e le bestie non ingannano mai!

Saluti

B.B. - 4/1/2019 - 11:48


Già, il Vernichtungsbefehl per il quale ho lasciato le note in gran parte da fare...che il 2019 finalmente le porti! Il fatto, lo confesso...è che mi ci ero un po' perso, succede! Però confesso di avere un'autentica passione per la Welwitschia, la pianta più incredibile e brutta del mondo. Anzi, l'albero: è, praticamente, una conifera.
La gatta livornese (nata, sembra, a Sassetta) sta attualmente alla Venturina, e potrai immaginare quanto il sottoscritto ne sia orgoglioso. Non sta mica alla Mariorossina o alla Pierobianchina, sta alla Venturina...! Esattamente dove c'è la stazione di diramazione per Piombino, famosa per altro per il cane Lampo Viaggiatore, e da dove si dirama anche la 398 per il porto di Piombino...

Quanto a Jeanne Calment, mi offro volentieri anche io per truffare il fisco. Se qualcuno mi vuole cumulare e farmi campare 170 anni, sono a disposizione. Solo che deve imparare diciamo una ventina di lingue e occuparsi delle CCG fino al 2100 e rotti, sennò il fisco se ne accorge! Saluti cari e buon 2119...!

Riccardo Venturi - 4/1/2019 - 13:28


Evviva Micia!

Juha Rämö - 4/1/2019 - 14:42


Caro Riccardo, inutile pensare a cumularsi, meglio pensare a conservarsi. Maperò è più facile a dirsi che a farsi...

In ogni caso, la storia della gatta venturina non può che portarti bene.

Un abbraccio

B.B. - 4/1/2019 - 15:42


Spero mi porti bene anche il simpatico doppio senso della dicitura francese che ho apposto alla foto della gatta Micia...! :-PPPP

Saluzzi gattosi & botanici!

Riccardo Venturi - 4/1/2019 - 21:08



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org