Lingua   

La complainte des mineurs

Paul Brunelle
Lingua: Francese

Guarda il video

Loading...

Ti può interessare anche...

7
(Casa Del Vento)
Le travail, c'est la santé
(Henri Salvador)
Canzone del toco
(Canzoniere Popolare Veneto)


[1951]
Parole e musica di Paul Brunelle, pioniere del genere country in Québec.



Una canzone scritta in ricordo dei 12 minatori di una miniera d'oro di Malartic, nella regione di Abitibi-Témiscamingue, Québec, morti nel 1947 in un incendio sotterraneo.
Plut à la mort à mille pieds sous terre
Voilà le sort des malheureux mineurs
Ils ont connu à cette heure dernière
Le désespoir devant un feu d'horreur
Dans cet abîme où le feu faisait rage
Douze victimes hélas ont succombé
C'était pour eux malgré leur grand courage
Leur dernier jour avant l'éternité

Emprisonnés au fond de cette mine
Dans un tombeau où régnait la terreur
Sombre vision que chacun imagine
Ah! quel effroi ha quels cris de douleurs
Aucun espoir devant cette souffrance
Il faut mourir la mort est le seul mot
Le coeur éteint sa lueur d'espérance
Dans un sanglot le dernier des sanglots

C'est mon mari c'est mon fils c'est mon père
Que l'on entend par des cris déchirants
Sur ce terrain devenu cimetière
Seul inondé des larmes des mamans
Sur l'horizon on voit surgir les flammes
Qui ont causé des moments si cruels
Elles s'élèvent en emportant des âmes
Qui se dirigent toute vers le ciel

Pour les parents de ces pauvres victimes
Rendons hommage en priant avec eux
Sachons trouver un hommage sublime
Que tous nos coeurs pleurent ces malheureux
Rendons hommage aux gens pleins de courage
Qui ont tenté vaine ment de les sauver
Hélas, hélas le malheur dans sa rage
Avait montré toute sa cruauté

inviata da Bernart Bartleby - 10/7/2017 - 13:49


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org