Lingua   

Ils ont marché sur la Lune

Jacques Debronckart
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

La Religion
(Jacques Debronckart)
Les mutins de 1917
(Jacques Debronckart)
Beyrouth
(Isabelle Aubret)


Ils ont marché sur la Lune

Chanson française – Ils ont marché sur la Lune – Jacques Debronckart – 1969

Interprètes : Isabelle Aubret et Christophe.

Ils ont marché sur la Lune


Lucien l’âne mon ami, il est des chansons qui passent inaperçues et qui mènent une petite vie de chanson sans jamais atteindre à la notoriété auprès des grandes foules. C’est le cas de cette chanson de Jacques Debronckart, dont je n’ai pas trouvé le texte et j’en ai donc fait une transcription « à l’oreille ». C’est toujours délicat ces transcriptions à l’oreille, surtout si la chanson est ancienne et qu’on ne dispose pas d’un enregistrement de bonne qualité. De plus, c’est une chanson enfantine et qu’une partie est chantée par un enfant.

La chanson enfantine est un genre un peu trouble : il se doit d’être enfantin, de s’adresser aux enfants, tout en sachant qu’il parle aussi aux adultes.

Quel mic-mac entre les Dupondt et le Pierrot Lunaire de Giraud, celui de Brahms et celui de Schoenberg, on s’y perd, sans compter le Tintin marchant sur la Lune avec 15 ans d’avance d’Hergé et rencontrant les scaphandriers marcheurs étazuniens.

Une chanson d’actualité puisque c’est le jour où Eddy Merckx remporte son premier Tour de France sur les Champs-Élysées, ce qui devait plaire à Tintin et Haddock scotchés devant leur télé et qui ont découvert dans la même journée que deux Zétazuniens, qui étaient partis bien avant eux, arrivent quatre heures plus tard qu’Eddy à l’étape du jour, mais il est vrai, sur la Lune.

C’était aussi une étape dans la grande compétition internationale entre États dans le Tour de la Guerre. Tiens, ils recommenceraient bientôt qu’on ne s’en étonnerait pas.

À mon avis, ils n’ont jamais cessé. C’est juste la forme et les lieux qui ont varié. Cependant, je te comprends, le Tour de la Guerre revient d’Ukraine et de Syrie ; on dirait une noria tirée, poussée par un baudet aveuglé et la pierre moud, moud, moud les gens comme si c’étaient des grains à faire une farine pour enrichir les riches meuniers. Écoutons la chanson et reprenons notre tâche et tissons, tissons, tissons le linceul de ce vieux monde guerrier, compétitif, militaire, belliciste et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
Ils ont marché sur la Lune, tu sais ;
Ils ont marché sur la Lune, c’est vrai !
Ils ont mis le pied là-haut,
Chez Pierrot,
Sur la Lune,
Sur la Lune, sur la Lune !

Alors, dis-moi !
Dis-moi, pourquoi,
Je n’ai pas le droit
De mettre le pied, c’est vrai
Sur les pelouses de la Terre ?
La Terre est à nous, tu sais,
Tandis que la Lune, elle est aux Lunaires.

Et pour aller sur la Lune, tu sais,
Marcher sur la Lune,
Ils ont allumé un feu merveilleux,
Le plus grand feu
Qu’on ait jamais vu, tu sais
Pour aller sur la Lune.

Alors, dis-moi !
Dis-moi, pourquoi,
Il y a des enfants qui meurent de froid
Dans certains pays.
Le maître me l’a dit.
Et pourquoi, en hiver
On n’allume pas
Des feux comme ça
Partout sur la Terre, pourquoi ?

Et pour aller sur la Lune, tu sais,
Sur la Lune, c’est vrai,
Sur la Lune,
Il a fallu des milliards, des milliards,
Des milliards de dollars
Pour aller sur la Lune.

Alors dis-moi !
Dis-moi pourquoi
Il y a des malheureux
Et pourquoi
Dans tous ces milliards,
Pourquoi
Il n’y en a pas un ou deux
Pour eux ?

Tu as raison, cent fois raison,
Mais vois-tu, vois-tu, petit garçon,
Peut-être un jour, les gens de la planète Terre
Deviendront meilleurs pour leurs frères
Quand ils auront marché sur la Lune, tu sais
Sur la Lune, c’est vrai.
Sur la Lune,
Ils ont mis le pied là-haut,
Chez Pierrot,
Sur la Lune,
Sur la Lune, sur la Lune !

inviata da Marco Valdo M.I. - 9/1/2017 - 14:00


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org