Lingua   

Lingua: Italiano

Mostra / nascondi la lista delle versioni


Ti può interessare anche...

Sognando
(Don Backy)
Diluvio universale
(Don Backy)
Les p'tits chats
(Gaston Couté)


I Gatti

Don Backy – 2003

foto di Noell S. Oszvald
foto di Noell S. Oszvald
I gatti sono animali strani
divini e magici per gli egiziani
son laureati in filosofia
e l'egoismo è loro gran virtù
La confidenza non la danno a nessuno
e se del caso azzannano la mano
la notte in loro scorre come un fiume
e in uno scatto non ci sono più
Poi escono di colpo dalle tenebre
come fa di tra le quinte un attore celebre
son pronti a sguainare gli unghielli crudeli
come le tigri lontani parenti infedeli
Passeggiano tra i libri e sulle nuvole
ed hanno parti attive nelle favole
Tra streghe e maghi con sussiego girano
e snobbano chi dice che non amano
Sì, certamente sono narcisisti
e traditori più di quanto basta
atteggiamenti c'hanno, vescovili
e sanguinari cuori, mai servili
E molto strabica hanno la coscienza
un occhio guarda il cuoco all'apparenza
poi mentre fanno finta di dormire
l'altr'occhio osserva dove sta il ragù
Ma se dovessi dar fiducia al prossimo
oppure a questo ingannatore massimo
mi fiderei dell'animale esotico
almeno so ciò che mi attenderà

Poi escono di colpo dalle tenebre
come fa di tra le quinte un attore celebre
son pronti a sguainare gli unghielli crudeli
come le tigri lontani parenti infedeli
Passeggiano tra i libri e sulle nuvole
Ma se dovessi dar fiducia al prossimo
oppure a questo ingannatore massimo
mi fiderei dell'animale esotico
almeno so ciò che mi attenderà

inviata da Marco Valdo M.I. - 18/5/2012 - 15:49



Lingua: Francese

Version française – LES CHATS – Marco Valdo M.I. – 2012
Chanson italienne – I Gatti – Don Backy – 2003


Vois-tu mon ami Lucien l'âne aux sabots et aux yeux de braise volcanique, si l'âne est admiré et bien aimé ici, il est un autre animal domestique – au sens, d'animal de la maison – qui est aussi très apprécié et tout comme lui, depuis la plus haute Antiquité. C'était le grand protecteur des récoltes, le gardien du garde-manger des hommes. Un animal aimé et recherché dans les campagnes et dans les villes et jusque dans la marine... Pour les voyages au long cours, on ne partait jamais sans lui. Il a tant rendu de services, tant aidé l'humaine nation – tout comme l'âne d'ailleurs – qu'on lui réserve à présent une place de premier choix dans la maison, où parfois encore, il rend quelque menu service croquant un rat ici, une souris là. Comme tu l'as deviné, je pense, c'est...

Le chat... dit Lucien l'âne tout rigolard. À nous les ânes aussi, il rend moult services et nous tient agréable compagnie. Jeune, il est jouette, plus ancien, il est chouette. Il nous débarrasse de ces casse-couilles de rats qui nous réveillent toutes les nuits... Quand Raminagrobis n'est pas là , les rats font la sarabande dans nos étables que c'en est un véritable sabbat. Et pendant ce temps-là, nous, on n'en dort pas. Et puis, ils ont des habitudes charmantes, comme de venir ronronner près de nos têtes pour nous bercer. Décidément, moi, j'aime beaucoup les chats. On dit qu'à certaines saisons, ils font un raffut du diable... mais ce sont toutes menteries... Nous, les ânes, à ces saisins-là, on fait bien plus de bruit que ça. Et puis, ce sont des chansons d'amour... Et nous les ânes, on aime ça.

Ah, Lucien l'âne mon ami, je vois que tu connais bien les chats et depuis la plus haute Antiquité, comme aurait dit celui qui nous fit aimer la chronique et à qui nous devons de finir toutes nos parlottes par cet « Ainsi Parlaient... ». Je ne puis résister à t'en lire quelques mots, je t'en fais un résumé – il s'agit de tigres et de chats : «  On conseille beaucoup aujourd'hui de mettre un tigre dans son moteur. C'est une idée parfaitement ridicule. Et même un procédé cruel. Un tigre mis dans un moteur souffre aussitôt de claustrophobie. Il n'entre jamais sans qu'on force, même avec un écouvillon. Tous les zoologistes le savent... Il est avantageux d'y remplacer le tigre par le chat. On peut le mettre dans son moteur beaucoup plus facilement que le tigre. Mais c'est une idée saugrenue. La place du chat est sur les genoux de son maître... » Tu auras reconnu Alexandre Vialatte, lequel disait encore du chat comme dans la chanson de Don Backy : « Les chats n'ont pas les souvenirs des hommes. Ils courent après leurs propres songes, suivant des odeurs qui les guident, les font méditer ou bondir, sans que leur univers croise le nôtre.... Que peut savoir un chat d'un homme qui donné son nom à une rue ? Il y a pourtant des gens qui travaillent toute leur vie pour qu'un chat puisse passer un jour dans un espace mélancolique bordé d'un asphalte brûlant, auquel une assemblée distraite aura décidé finalement de donner leur nom... ». Je m'arrête là, le chat est un sujet inépuisable.

En effet, tu causes, tu causes des chats, ces joyeux félidés et pendant ce temps-là, les riches continuent à mener la Guerre de Cent Mille Ans qu'ils font aux pauvres en Grèce (REGARDEZ CE QU'ILS FONT AUX GRECS, ILS VOUS LE FERONT BIENTÔT) et ailleurs, et chat ou pas chat Shah Shah Persan, il nous faut avec nos doigts ou même, avec des griffes, tisser le linceul de ce vieux monde morose, grisouillard, empli de noirceur et cacochyme (Heureusement !).

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
LES CHATS


Les chats sont des animaux étranges
Divins et magiques pour les Égyptiens
Ce sont des magistères en philosophie
Leur vertu, c'est un égoïsme souverain
Ils ne donnent leur confiance à personne et le cas échéant,
Ils mordent la main de leurs fines dents
En eux, la nuit coule comme un fleuve
Ils disparaissent en un instant
Puis, ils sortent d'un coup des ténèbres
Comme des coulisses, un acteur célèbre
Cruels, ils sont prêts à dégainer leurs griffes
Comme les tigres, leurs lointains parents.
Ils se promènent parmi les livres et les nuages
Et tiennent une part active dans les fables
Ils passent dédaigneux au milieu des sorcières et des mages
Ils snobent ceux qui les méprisent
Sì, ce sont des Narcisse
Et des traîtres aux airs d'ermite
Ils font des mines de chattemite
Ils ont des cœurs sanguinaires, jamais serviles
Et une conscience terriblement strabique
Un œil semble regarder le cuisinier
Pendant qu'ils feignent de sommeiller
L'autre œil observe le ragoût de reste.
Mais si je devais faire confiance
À mon prochain ou à ce traître majuscule
Je me fierais à l'animal exotique
Je saurais au moins à quoi m'attendre.

Puis, ils sortent d'un coup des ténèbres
Comme des coulisses, un acteur célèbre
Cruels , ils sont prêts à dégainer leurs griffes
Comme les tigres, leurs lointains parents.
Ils se promènent parmi les livres et les nuages.
Mais si je devais faire confiance
À mon prochain ou à ce traître majuscule
Je me fierais à l'animal exotique
Je saurais au moins à quoi m'attendre.

inviata da Marco Valdo M.I. - 18/5/2012 - 15:54


EN VOILÀ UN QUI ESSAYE DE METTRE UN TIGRE DANS SON MOTEUR... BONNE CHANCE !

a5624adb


LUCIEN LANE

Lucien Lane - 18/5/2012 - 17:38


Ci mancava proprio la pubblicita de carbranti ! ;-(

Gianni - 18/5/2012 - 21:15


20/5/2012 - 01:17



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org