Lingua   

E' tornato Garibaldi

Statuto


Lingua: Italiano


Ti può interessare anche...

Pugni chiusi
(Statuto)
Vamos a la playa
(Righeira)
Un giorno di festa
(Statuto)


[1993]
E' tornato Garibaldi
statuto è tornato garibaldi
A questo cielo blu non obbedisco più
Eroe dei due mondi io adesso torno giù
La gente non vuol più politici usurai
E i falsi progressisti san fare solo guai

Un ladrone si è permesso
Di dire che ero un simbolo per lui
Chi ruba non ha certo il mio ideale
E presto quel maiale sparirà

E' tornato Garibaldi, sono in festa le città
E' tornato Garibaldi, lo stivale allaccerà

Borghesi, bottegai e figli di papà
Usando l'egoismo calpestan libertà
ma Patria è per me tutta l'umanità
Italia cosmopolita senza confini mai

Alberto da Giussano attento
chi puzza di razzismo affonderà
Il tuo carroccio corre così forte
Ma chi lo spinge ancora non si sa

E' tornato Garibaldi, sono in festa le città
E' tornato Garibaldi, lo stivale allaccerà

Ancora sbarcherò nella Sicilia che
Per cancellar la mafia combatterà con me
per gli assassini e i boss futuro non ce n'è
adesso il gobbo infame non li protegge più

E la gente dell'Irpinia
Ricostruzione finalmente avrà
Da Roma caccerò via i corrotti
E ancora fino all'Alpe arriverò

E' tornato Garibaldi, sono in festa le città
E' tornato Garibaldi, lo stivale allaccerà

inviata da DoNQuijote82 - 23/1/2012 - 19:39



Lingua: Francese

Version française - GARIBALDI EST REVENU – Marco valdo M.I. a – 2012
Chanson italienne – E' tornato Garibaldi – Statuto - 1993

Vois-tu, Lucien l'âne mon ami, j'hésite toujours à faire de l'explication de textes... C'est un peu trop didactique pour moi et puis, je considère que ceux qui vont nous lire sont tout-à-fait capables de trouver les explications par eux-mêmes... et en plus,si je devais faire cela tout le temps, cela me prendrait plus de temps encore que je ne souhaite et que je ne peux consacrer à ces centaines de chansons que j'ai traduites et à celles que je traduirai encore. L'essentiel ici, c'est de traduire. J'aurais en plus l'impression de pontifier, de me prendre pour un maître, un savant, un … Bref, je préfère nettement commenter, paraphraser, discutailler à propos et autour de la chanson. Mais cette fois, je crois important de donner deux ou trois clés pour aider à la compréhension des choses.

Oh, dit Lucien l'âne, oh, ne t'emballe pas, Marco Valdo M.I., mon ami. Je connais tes habitudes et tes goûts et dès lors, tu ne me vois pas surpris par tes propos. J'attends donc tes explications de texte et certainement avec beaucoup d'attention et d'intérêt.

Je te préviens, il est possible également que mes explications soient complètement ou partiellement fausses. Peut-être alors, y aura-t-il des amis italiens pour venir me faire les remontrances nécessaires. Ou pour compléter mes explications... Premier écueil : le voleur ? Qui peut-il bien être ? Vu la date de l'album – 1993, il doit s'agir de Bettino Craxi, ancien secrétaire du parti Socialiste Italien et longtemps premier ministre italien et protecteur et mentor de Berlusconi.... Bettino Craxi sera balayé par l'opération Mani Pulite.
Quant à Alberto de Giussano et son carroccio, c'est nettement la Lega du Nord qui est visée. Même chose en ce qui concerne le « racisme ».
On sait par ailleurs que l'expédition de Garibaldi en Sicile remporta un certain succès et fit basculer les anciens maîtres des lieux. Ici, c'est à la mafia qu'il le « Garibaldi revenu » s'en prend, à la mafia et à ses alliés. Le « bossu infâme », protecteur de la mafia, n'est autre qu'Andreotti, l'inoxydable, l'inamovible... Qui avait quitté son poste de premier ministre depuis un certain temps.

Très bien et les « gens d'Irpinia », de quoi s'agit-il ?

Eh bien, Lucien l'âne mon ami, les gens d'Irpinia et toute la région sud de l'Italie continentale avaient subi un terrible tremblement de terre en 1980 et – rappelle-toi, nous sommes en 1993 – des années après, rien n'avait été reconstruit et ce malgré des dons d'une ampleur considérable – on parle de 500 milliards de lires venues de l'étranger. L'argent avait glissé dans le sol comme une pluie de printemps... Mais il ne fut certainement pas perdu pour tout le monde...

C'est comme plus récemment à L'Aquila..., dit l'âne Lucien.

Pas tout à fait. Pour l'Irpinia, on soupçonne plus volontiers la Camorra d'avoir subtilisé ou absorbé telle une éponge les fonds des secours. Pour l'Aquila, c'est Bertolaso, le patron du service de la Protection Civile du gouvernement Berlusconi, un service public chargé de l'aide et de la reconstruction, qui dilapidera les fonds ou plutôt, qui les fera parvenir dans les bonnes poches.

Évidemment, dit Lucien l'âne en se raidissant, c'est toujours comme ça avec certaines gens. Quant à Garibaldi, il a plutôt l'air d'un héros d'opérette, une sorte de Zorro, vengeur masqué. Juste une anecdote à son sujet, anecdote dont je peux confirmer la pertinence, ayant personnellement porté Garibaldi dans ses déplacements.... C'est qu'il avait comme occupation principale l'habitude de dormir partout où il passait... C'est du moins ce qu'avait conclu Carlo Levi à force de voir dans chaque ville d'Italie – même dans les plus petites, une plaque commémorative sur l'une ou l'autre habitation rappelant : Ici, Garibaldi a dormi.

C'est, en effet, une image assez répandue hors d'Italie que celle de Garibaldi en aventurier vengeur et porteur du flambeau de la démocratie... D'autre part, il faut bien dire que l'Italie n'a pas eu de chance avec ses « grands hommes politiques ».... Rien que dans cette chanson, on trouve quelques beaux spécimens : Andreotti, dit l'infâme bossu ; Bettino Craxi, dit le voleur ; ajoutons-y pour faire bonne mesure : Mussolini et Berlusconi... et il y en eut d'autres... Le dénommé Giolitti n'était pas mal non plus... Ou Giovanni Leone, un homme à réaction...emporté par l'affaire Lockheed... Mais ce n'est pas le propre de la seule Italie... Cependant, je m'en tiendrai à cette dernière, puisqu'il s'agit d'expliquer certains mystères de la chanson...

Enfin, dit Lucien l'âne, tout cela m'encourage à continuer mon œuvre, notre œuvre et à tisser ainsi le linceul de ce vieux monde voleur, menteur, tricheur, escamoteur et cacochyme.


Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
GARIBALDI EST REVENU

À ce ciel bleu, je n'obéis plus
Héros des deux mondes, maintenant je reviens
Les gens ne veulent plus des filous politiques
Et les faux progressistes amènent seulement des ennuis.

Un voleur s'est permis
De dire que j'étais un symbole pour lui
Celui qui vole n'a certes pas mon idéal
Et ce cochon disparaîtra bientôt

Garibaldi est revenu, les villes sont en fête
Garibaldi est revenu, Garibaldi mettra au pas la botte

Bourgeois, boutiquiers et fils à papa
En usant de l'égoïsme piétinent la liberté
Mais pour moi, la Patrie, c'est toute l'humanité
Une Italie cosmopolite sans frontières.

Alberto de Giussano attention
Celui qui pue le racisme coulera
Ton carroccio court si fort
Mais on ne sait pas qui le pousse encore

Garibaldi est revenu, les villes sont en fête
Garibaldi est revenu, Garibaldi mettra au pas la botte

Je débarquerai encore en Sicile car
Pour liquider la mafia, il combattra avec moi
Pour les assassins et les boss, de futur, il n'y en a plus
Maintenant que le bossu infâme ne les protège plus

Et les gens de l'Irpinia
Auront finalement leur reconstruction
De Rome, je chasserai les corrompus
Et je reviendrai jusqu'aux Alpes.

Garibaldi est revenu, les villes sont en fête
Garibaldi est revenu, Garibaldi mettra au pas la botte

inviata da Marco Valdo M.I. - 27/1/2012 - 00:19


E' tornato Garibaldi ? Per favore ditegli che se ne torna a Caprera, ché già ci ha inguaiati abbastanza con le sue guerre per l'indipendenza e l'unità...

L'anti italiano - 27/1/2012 - 10:31


Ancora sbarcherò nella Sicilia che
Per cancellar la mafia combatterà con me
per gli assassini e i boss futuro non ce n'è

Veramente il nizzardo un aiuto non indifferente lo ebbe proprio dai picciotti siciliani e da quelli napoletani (il capo-camorra di allora Tore è Crescienzo era in testa al corteo che lo accolse a Napoli):

Alfredo - 27/1/2012 - 14:40



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org